1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. VIDÉO - "La Corrida", quand Francis Cabrel se fait artiste engagé
1 min de lecture

VIDÉO - "La Corrida", quand Francis Cabrel se fait artiste engagé

LA PEPITE RTL2 - L'artiste raconte le "spectacle" du point de vue du taureau, dénonçant son absurdité avec un refrain mythique : "Est-ce que ce monde est sérieux ?".

Francis Cabrel dans "Le Grand Studio RTL"
Francis Cabrel dans "Le Grand Studio RTL"
Crédit : Capture d'écran RTL
micros
La rédaction numérique de RTL

Quand La Corrida est sortie en 1994, le public connaît encore peu l'engagement de Francis Cabrel contre ce sport animal. Il éclate au grand jour dans un titre qui donne la parole aux taureaux des arènes françaises et espagnoles. Francis Cabrel dénonce alors l'absurdité et la cruauté de la corrida, entonnant avec force et ironie un refrain devenu mythique : "Est-ce que ce monde est sérieux ?" Cette chanson est dans tous les esprits des militants anti-tauromachie et devient leur hymne. 

Souvent décrit comme un des textes engagés contre la corrida les plus efficaces, Francis Cabrel mêle paroles en français et en espagnol, avec de douces mélodies andalouses. Les mots sont forts et la chanson évoque frontalement l'ambiance des arènes. "Depuis le temps que je patiente, dans cette chambre noire, j'entends qu'on s'amuse et qu'on chante, au bout du couloir... Quelqu'un a touché le verrou, et j'ai plongé vers le grand jour, j'ai vu les fanfares, les barrières et les gens autour...", fredonne le chanteur né à Agen. 

Culte, la chanson marque la carrière d'un chanteur surtout connu pour ses ballades romantiques. Elle fait de lui un artiste engagé, qui continuera de défendre, entre autres, la nature.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/