1 min de lecture Musique

VIDÉO - Bilal Hassani déclare son amour à sa mère dans "Je danse encore"

Le jeune chanteur, qui a représenté la France à l'Eurovision, dévoile le clip de son nouveau single, "Je danse encore", où il surprend sa mère.

>
Bilal Hassani - Je Danse Encore (Official Music Video) Crédit Image : Capture d'écran du clip "Je danse encore" |
Maria Aït Ouariane

"Préparez vos mouchoirs", avait prévenu Bilal Hassani. Avec l'aide de Sulivan Gwed et Ben, deux amis youtubeur, le jeune chanteur a préparé une merveilleuse surprise pour sa mère. Les yeux bandés, Amina a été emmenée dans un lieu secret où son fils l'attendait. L'ancien candidat de la France à 'Eurovision, dévoile alors son single à sa maman. 

"Dans tes yeux /C'est moi le plus beau /J'ai peur de rien/ Dans ton bateau". Les larmes ne se font pas prier. Les paroles sont simples, mais dépeignent un amour franc et une histoire touchante.

"Si tu savais maman/Comme j'ai bobo maman/Le monde est fou mais moi/Je danse encore maman". Le clip est entrecoupé d'anciennes vidéos et photos d'un Bilal bambin et d'une mère dont le regard aimant n'a pas vieilli. Amina a de nombreuses fois apporté son soutien à son fils depuis le début de sa carrière.

Elle avait non seulement pris sa défense dans les médias en prônant l'écoute et le respect, mais également répondu directement à certains commentaires des détracteurs de Bilal dans une vidéo postée sur la chaîne YouTube de son fils "Si ça t'agace, tu ne regardes pas la chaîne de Bilal. On se passera de tes commentaires. Trente secondes à t'écouter, c'est déjà de trop ! Allez, au suivant."

>
MA MÈRE RÉPOND AUX MÉCHANTS COMMENTAIRES !
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Vidéo Youtube
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants