3 min de lecture Fête de la musique

Fête de la Musique 2017 : pourquoi célèbre-t-on cet événement le 21 juin ?

C'est un musicien américain, Joel Cohen, qui a eu l'idée de fêter la musique en 1976. Le rendez-vous musical a ensuite été instauré en France par Jack Lang en 1981.

La première fête de la musique en 1982, dans les jardins du Palais Royal à Paris
La première fête de la musique en 1982, dans les jardins du Palais Royal à Paris Crédit : SIPA
Manon Bricard
Manon Bricard
Journaliste

Cela fait 36 ans que le Fête de la musique fait danser dans les rues de France et à travers le monde. Pour cette édition 2017, les mélomanes n'échappent pas au rendez-vous et retrouveront des artistes appréciés du grand public. Si de nombreux événements musicaux sont organisés dans toutes les grandes villes de France, la grand-messe aura lieu cette année à Toulouse, place du Capitole. 

Les habitants de la Ville Rose mais aussi les touristes venus spécialement pour l'occasion pourront assister au plus grand concert de la soirée, retransmis sur France 2 à 21 heures. Cette année, Garou, Thomas Thouroude et Sidonie Bonnec introduiront les performances de Julien DoréBenjamin Biolay, mais aussi Laurent Voulzy et des groupes locaux. 17 000 personnes sont attendues, montrant décidément que la Fête de la Musique est un rendez-vous annuel depuis sa création, en 1981 par Jack Lang.

Une idée...d'un musicien américain

Ce n'est pourtant pas lui qui est à l'origine du projet, bien qu'il l'ait concrétisé. C'est un musicien américain, Joel Cohen, qui imagine ce projet pour la première fois en 1976. Producteur pour Radio France, il propose alors sur France Musique des Saturnales de la Musique, les 21 juin et les 21 décembre, une programmation musicale diffusée toute la nuit afin de célébrer les solstices d'été et d'hiver. Il réalise son projet pour la première fois le 21 juin 1976 à Toulouse.


Mais ce n'est qu'après l'élection présidentielle de 1981 que l'événement est mis en place et institutionnalisé par Jack Lang, alors ministre de la Culture. Les Français découvrent ainsi la Fête de la Musique le 21 juin 1982, organisée pour la première fois dans la précipitation afin de promouvoir la pratique amateur musicale. Plus tard, Jack Lang déclarera que ça a été "le plus grand trac de sa vie". C'est pourtant un véritable succès : des milliers d'initiatives populaires ont lieu partout en France et le public répond présent. L'événement est officiellement renouvelé l'année suivante.

>
Jack Lang présente la 1ère fête de la musique en 1982 | Archive INA

Une fête pour promouvoir le solstice d'été

À lire aussi
Iris Gold, Brigitte Macron, Pongo et Emmanuel Macron, le 21 juin 2019 à l'Élysée Fête de la musique
DIAPORAMA - L'Élysée célèbre une Fête de la musique 100% féminine

La Fête de la Musique a pour vocation de promouvoir la musique à travers un événement où les citoyens sont eux-mêmes acteurs. Le quatrième art, rassembleur et transcendant les générations, s'impose naturellement. Cette célébration permet d'encourager les musiciens amateurs à se produire dans les rues et les espaces publics, mais veut également rendre accessibles des musiques de toutes sortes et de toutes origines aux citoyens.

Jack Lang choisit comme date le 21 juin en référence au projet initié par Joel Cohen dans les années 1970. Cette date coïncide avec le solstice d'été, qui est l'un des jours les plus longs de l'année (et donc la nuit la plus courte) et permet ainsi aux familles de faire la fête jusqu'à des heures tardives.

Garou va présenter l'émission spéciale de France 2 pour la Fête de la musique
Garou va présenter l'émission spéciale de France 2 pour la Fête de la musique Crédit : THOMAS SAMSON / AFP

Une fête à la portée internationale

Cette célébration annuelle est un véritable succès. Elle commence à s'exporter en Europe en 1985 lors de l'Année européenne de la Musique. C'est un phénomène tel qu'en 1985, un timbre-poste lui est consacré (comme les Jeux Olympiques ou la Reine d'Angleterre). À ce jour, la célébration a été reprise dans plus de 120 pays des cinq continents.

En 2014, Jack Lang revient sur RTL sur l'importance d'un tel événement : "De Shanghai à Los Angeles, de New-York à Berlin, la musique est célébrée sous le nom de Fête de la musique, avec le même logo." Alors que la crise est encore violente pour les Français, l'ancien ministre de la Culture voit dans une telle célébration "un espoir, un désir de paix, de fraternité et de rencontres. La culture musicale peut être un ciment entre les gens du monde."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fête de la musique Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants