2 min de lecture Musique

Décès de Rachid Taha : 1, 2, 3 Soleils, ce phénomène raï qui a fait danser la France

Le chanteur Rachid Taha, décédé dans la nuit du 11 au 12 septembre à l'âge de 59 ans, a fait danser la France entière avec Faudel et Khaled, grâce à leur groupe 1,2,3 Soleils.

Faudel, Rachid Taha et Cheb Khaled alias  1,2,3 Soleils sur scène, le 20 février 1999
Faudel, Rachid Taha et Cheb Khaled alias 1,2,3 Soleils sur scène, le 20 février 1999 Crédit : PIERRE VERDY / AFP
Nassim Aziki
Nassim Aziki Journaliste

Ils ont marqué la scène musicale française et algérienne à la fin des années 90. Faudel, Khaled et Rachid Taha ont formé 1,2,3 Soleils. Véritable super groupe de la musique raï [genre musical né à Oran, en Algérie, ndlr], le trio algérien a été certifié disque d'or avec son album éponyme, sorti en 1998.
 
La formation devait être, à la base, composée de Faudel, Khaled et Cheb Mami. Mais, pour des raisons contractuelles, ce dernier a dû être remplacé par Rachid Taha au pied levé. Grâce à ces trois chanteurs d'origine algérienne, le raï est entré par la grande porte et a été célébré au palais omnisports de Paris-Bercy le 26 septembre 1998.

Avec le succès commercial de leur disque, le trio a dévoilé au grand jour une musique restée longtemps discrète. Les trois artistes ont remplis le Palais omnisports de Paris-Bercy [devenu AccorHotels Arena], lors d'une unique date de concert, pour laquelle 16.000 billets ont été vendus. 

L'événement est tel que le journal de 20 heures de France 2 leur consacre un sujet. Les chansons Ya Rayah et Abdel Kader font vibrer le public, venu en nombre ce 26 septembre 1998 pour les applaudir.

À lire aussi
Nicola Sirkis à l'AccorHotels Arena le 17 février 2018 musique
Indochine annonce deux nouvelles éditions limitées de leur album "13"
>
Taha, Khaled, Faudel - Abdel Kader (123 Soleils, 1998) - qualité optimale - écran large

Le succès est au rendez-vous. Khaled et Faudel - surnommé le petit prince du raï - reprennent même leurs grands classiques, sortis quelques années plus tôt, parmi lesquels : Aïcha (écrit par Jean-Jacques Goldman et sorti en 1996) ou bien encore Tellement je t'aime (1997). L'album des trois artistes est produit en simple, double et en DVD-Vidéo. 

Les instruments traditionnels du Maghreb sont utilisés. Derbouka, bendir et autres flûtes arabes se mêlent aux guitares et basses des musiciens présents sur scène. Un véritable message de partage et de communion traverse les ondes de Bercy. "À travers ce spectacle il y a trois individus qui apportent quelque chose de différent et une pierre à l'édifice", expliquait alors Rachid Taha.

>
1,2,3 soleils - Faudel - tellement je t'aime (LIVE)
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Algérie Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794757502
Décès de Rachid Taha : 1, 2, 3 Soleils, ce phénomène raï qui a fait danser la France
Décès de Rachid Taha : 1, 2, 3 Soleils, ce phénomène raï qui a fait danser la France
Le chanteur Rachid Taha, décédé dans la nuit du 11 au 12 septembre à l'âge de 59 ans, a fait danser la France entière avec Faudel et Khaled, grâce à leur groupe 1,2,3 Soleils.
https://www.rtl.fr/culture/musique/deces-de-rachid-taha-1-2-3-soleils-ce-phenomene-rai-qui-a-fait-danser-la-france-7794757502
2018-09-12 20:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IOdsvqIHUoIcAHsOr8jXkw/330v220-2/online/image/2018/0912/7794763368_faudel-rachid-taha-et-cheb-khaled-alias-1-2-3-soleils-sur-scene-le-20-fevrier-1999.jpg