1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Claude François : découvrez et sa version anglaise du "Téléphone pleure"
1 min de lecture

Claude François : découvrez et sa version anglaise du "Téléphone pleure"

Dans l'album "Claude François chante en anglais", sorti en octobre 1977, le chanteur reprend en anglais son "Téléphone pleure" qui devient "Tears on telephone".

Claude François en concert à Paris en 1964
Claude François en concert à Paris en 1964
Crédit : AFP ARCHIVES / AFP
Claude François : découvrez sa version anglaise du "Téléphone pleure"
02:58
Anthony Martin

Cloclo consacrait au moins une heure de ses journées à écouter des nouveautés en provenance d’Angleterre ou des États-Unis. C’est ainsi qu’en 1974, il a entendu ce morceau country qui avait la forme d’un dialogue entre le chanteur George Jones et une petite fille qui s’appelait Tina. Le morceau s’appelle Telephone Call, Claude François l’a adapté très librement, puisque cet original n’est crédité nulle part.

Et la chanson de Cloclo, Le téléphone pleure, a toujours été présentée comme inédite, écrite et composée avec son équipe, ils ont composé un refrain qui n’existait pas, mais quand même. Cloclo a enregistré Le Téléphone pleure à l’époque avec Frédérique Barkoff, la petite fille de sa comptable. Il disait : "J’ai fait cette chanson comme on fait du remplissage d’album". Le potentiel du morceau lui avait donc échappé, c’est devenu son record de vente en 45 Tours, il en a écoulé 80.000 exemplaires par jour pour un total de 2,5 millions au final.

Ce téléphone valait donc de l’or, voilà pourquoi Claude François a très vite enregistré une version en espagnol, et une version en anglais, Tears on the telephone. La petite fille anglaise qui donne la réplique à Cloclo s’appelle Kathy Barnet.

On trouve cette version anglaise du Téléphone pleure dans l'album Claude François chante en anglais, sorti en octobre 1977, enregistré dans le mythiques studio Abbey Road, le disque vaut le détour. Cloclo voulait s’appuyer sur cet album pour développer une carrière à l’international. Il est malheureusement décédé 5 mois plus tard.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/