1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Clash Booba / Vald : des réseaux sociaux à la scène, retour sur la "guerre" entre les rappeurs
2 min de lecture

Clash Booba / Vald : des réseaux sociaux à la scène, retour sur la "guerre" entre les rappeurs

Depuis février, Booba et Vald s'attaquent sur les réseaux sociaux. Cette "guerre", à l'origine virtuelle, a atteint son paroxysme vendredi 15 juillet aux Francofolies de La Rochelle où les deux rappeurs se sont produits. Depuis, ils continuent de se provoquer.

Vald et Booba ont tous les deux chanté aux Francofolies de La Rochelle le 15 juillet 2022
Vald et Booba ont tous les deux chanté aux Francofolies de La Rochelle le 15 juillet 2022
Crédit : AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

"Il n'y a pas de guerre avec Vald", a déclaré le rappeur Booba, deux jours après le déploiement d'un important dispositif de sécurité aux Francofolies de La Rochelle en raison de la venue des deux rappeurs au festival. Pourtant, cette tentative d'accalmie du rappeur des Hauts-de-Seine auprès de nos confrères du Parisien semble illusoire au vu de ses autres déclarations et de la passe d'armes que se livrent les deux hommes depuis février. 

Les deux géants du rap se sont déclarés la guerre sur les réseaux sociaux au début de l'année 2022. Booba, dont on ne présente plus son chic pour aller taquiner les autres rappeurs sur Internet, a décidé de s'en prendre à Vald après la sortie de son dernier album baptisé V. Ce dernier, certifié or par le Syndicat national de l'édition phonographique (Snep) après trois jours, est à l'origine de la discorde entre les deux artistes.

"Il a triché et vous l'avez laissé passer", a asséné le chanteur des Hauts-de-Seine, Booba, en s'adressant au président du Snep sur Instagram. Il s'en prend ensuite directement à Vald. "Donc d'un coup sans motif t'es le plus gros vendeur ? Pas de hit, pleine pandémie, dents jaunes, vilain tout mou mal rasé, mal sappé… tu nous expliques ?" Le Snep n'a pas tardé à réagir à travers un tweet : "Nous garantissons que les ventes de l'album V de Vald s'élèvent à 89.073 exemplaires". Trop tard, le clash était déjà lancé.

S'en sont suivis des mois de provocations entre dénichage de publications Facebook islamophobes du père de Vald par Booba et dénonciation des relations de Booba avec Jean Messiha ou Vincent Bolloré par Vald.

Des Francofolies sous haute tension

À lire aussi

Vendredi 15 juillet, Booba et Vald devaient se produire sur la grande scène du festival dans une soirée "100% rap". Vald, assis à l'arrière d'un camion, avec son escorte, faisait des selfies avec ses fans, derrière la grande scène, sur le chemin que devait emprunter Booba pour y arriver. La direction du festival l'a donc incité à aller voir ailleurs, ce qu'il a fait. Puis, un cordon d'une trentaine de CRS a été déployé à cet endroit pour sécuriser la venue de Booba, arrivé finalement avec plus d'une heure de retard sur scène (après minuit au lieu de 23h). Vald y était passé à 19h45. 

Sur scène, Booba a immédiatement relancé les hostilités. "Désolé, on a eu un petit contre-temps, explique-t-il. Valentin (le prénom de Vald ndlr) n’était pas content, il voulait pas qu’on chante, il a bloqué la scène. Il a pris 50 renois au Fitness Park, mais la piraterie n’est jamais finie. S’il veut qu’on s’occupe d’eux, on va s’en occuper tous ensemble."

D'ailleurs, le rappeur de 45 ans l'a avoué au Parisien : "Si on se croisait, c’était bagarre générale." Une bagarre synonyme de retour à la case prison pour Booba, en sursis depuis sa rixe à l'aéroport d'Orly avec Kaaris.

Quelques minutes après la fin de son concert, il a surenchéri sur Twitter en publiant une photo des "amis" de Vald venus envahir la scène pour son trentième anniversaire. "Qu'est-c'que tu fais avec tous ces négros de location Valentin!!!!", a-t-il tweeté. Tweet auquel Vald a de nouveau répondu. Les chamailleries ne sont donc jamais finies. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/