1 min de lecture Télévision

VIDÉO - "Les Marseillais aux Caraïbes" : Océane attaque Alix et se défend des critiques

Attaquée sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours, la candidate de télé-réalité explique qu'elle est "une bonne personne" dans sa story Instagram.

Océane dans "Les Marseillais aux Caraïbes"
Océane dans "Les Marseillais aux Caraïbes" Crédit : Fanch DROUGARD/W9
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Trop c'est trop pour Océane. Depuis plusieurs jours, la candidate des Marseillais aux Caraïbes est attaquée et insultée sur les réseaux sociaux par les fans de l'émission. Il lui est reproché d'être une briseuse de couple, après avoir embrassé Benjamin, alors en couple avec Alix, au moment du tournage des Marseillais aux Caraïbes

De son côté, Benjamin qui a séduit Océane alors qu'il était en couple, et a embrassé la jeune femme, ne reçoit pas d’insultes et d'attaques virtuelles. Attaquée par Alix, Océane a décidé de réagir. "On s'en prend à moi, alors que je suis une bonne personne et tu le sais aussi. Par contre, toi qui es une mauvaise personne, sale, qui parle mal, qui insulte, qui frappe et plus que ça, c'est moi qui passe pour la mauvaise ? Mais c'est vraiment l'hôpital qui se fout de la charité", démarre Océane dans sa story Instagram à l'intention d'Alix. 

Océane poursuit en expliquant qu'Alix "s'amuse à envoyer des messages" à des gens "proches" de sa sœur jumelle Marine, en leur faisant croire qu'Océane raconte des horreurs sur sa sœur. "Ça montre que tu es quelqu'un d'horrible, je ne comprends pas pourquoi on me reproche tout ça (...) Les gens ne te connaissent pas du tout, mais t'inquiète pas, la vérité sortira", conclut Océane. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Les Marseillais Vidéo
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants