1 min de lecture Hommage

Serge Gainsbourg : "Un être singulier au talent très fort", se souvient Philippe Labro

Il y aura 30 ans jour pour jour mardi 2 mars, disparaissait Serge Gainsbourg. Le journaliste Philippe Labro revient sur son amitié avec le chanteur, qu'il considérait comme "un génie singulier", à la fois tourmenté et généreux.

micro generique C'est à suivre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Serge Gainsbourg : "Un être singulier au talent très fort", se souvient Philippe Labro Crédit Image : PHILIPPE WOJAZER / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot édité par Florise Vaubien

À l'approche des trente ans de la mort du chanteur Serge Gainsbourg, décédé à l'âge de 62 ans le 2 mars 1991, le journaliste Philippe Labro est revenu sur son amitié avec le célèbre compositeur et parolier. Il a publié son autobiographie, intitulée J'irais nager dans plus de rivières (éditions Gallimard), dans laquelle il raconte notamment comment il a composé en une seule nuit un album pour Jane Birkin. Un précieux "moment de création", se souvient-il, partagé avec un "être différent des autres".  

Serge était "un compositeur incroyable" : un parolier, compositeur et interprète, capable de s'adapter et qui travaillait "des nuits entières". "Il a toujours eu de la facilité et un talent très fort", explique le journaliste, rappelant que les démons de Gainsbourg lui permettaient aussi de décupler ses inspirations

"Il souffrait de l'alcoolisme dont il était conscient, mais qu'il n'arrivait pas à contrôler", raconte Philippe Labro. "C'est peut-être parce qu'il n'y avait ni harmonie, ni équilibre" dans sa vie, "qu'il nous a proposé autant de génie". En d'autres termes, un être "singulier et différent", et un caractère de contrastes : "pointu et irascible" mais aussi capable, par ailleurs, "d'être très tendre et généreux".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hommage Philippe LABRO Musique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants