1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. "Sept à Huit" : "Je perdais la tête" face au succès, confie Claudio Capéo
1 min de lecture

"Sept à Huit" : "Je perdais la tête" face au succès, confie Claudio Capéo

Le chanteur s'est confié au sujet des difficultés rencontrées au début de sa carrière dimanche 27 novembre dans l'émission "Sept à Huit".

Le chanteur Claudio Capéo, le 17 juillet 2021
Le chanteur Claudio Capéo, le 17 juillet 2021
Crédit : Eric Dervaux / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Florine Boukhelifa

Passer de l'ombre à la lumière n'est pas toujours facile. Invité du "Portrait de la semaine" dimanche 27 novembre dans l'émission Sept à Huit, le chanteur Claudio Capéo s'est confié auprès d'Audrey Crespo-Mara au sujet des difficultés rencontrées au début de sa carrière.

Ancien participant de la cinquième saison de The VoiceClaudio Capéo n'a pas remporté le télécrochet, mais son succès a été fulgurant. Après son tube Un homme debout, l'artiste a enchaîné les promotions et les concerts. "Je ne rentrais plus à la maison, donc je ne voyais déjà pas ma femme, pas mes gosses [...] Comment voulez-vous que je puisse encore aller voir mes parents", a expliqué le chanteur, assurant avoir perdu de vue l'essentiel.

La notoriété, les strass et les paillettes ont même fini par le conduire à la dépression. "Ce n'était pas ma vie", a-t-il indiqué, avouant par ailleurs avoir plusieurs fois pensé au pire : se "foutre en l'air". "J'étais un salopard à ce moment-là, parce que je ne pensais même plus à mes enfants", a poursuivi le chanteur, qui semble désormais plus à l'aise dans ses baskets.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire