3 min de lecture Claudio Capeo

Claudio Capéo "Ca m'a fait vriller" : les raisons de son burn-out

VIDEO - Le chanteur confie notamment que son burn-out aurait pu causer la fin de sa carrière.

Eric Dussart et Jade On refait la télé Eric Dussart & Jade iTunes RSS
>
Un bras dans le plâtre après un accident peu commun Crédit Image : Germain Sastre | Crédit Média : Germain Sastre | Date :
La page de l'émission
Germain Sastre
Germain Sastre
Rédacteur émission

Aujourd'hui, Claudio Capéo était l'invité de Jade et Eric Dussart dans On Refait La Télé ! En décembre dernier, le chanteur a publié son cinquième album studio : Penso a te. Un opus dans lequel il rend hommage à ses origines en reprenant tous les plus grands standards de la chanson italienne : Ti amo, Caruso, E penso a te, Senza una donna... Après seulement deux mois d'exploitation, c'est un véritable carton ! Le disque s'est déjà écoulé à plus de 100.000 exemplaires et a été certifié disque de Platine.

Ce matin pendant l'émission, Claudio Capéo est notamment revenu sur le premier confinement en mars 2020. Une période qu'il a passée chez lui, en Alsace. L'artiste se sentait tellement heureux auprès de sa famille qu'il n'avait plus envie de reprendre la chanson. Il en a même pleuré : "Parce que ça m'angoisse, parce que des fois je me dis 'Est-ce que j'en suis encore capable ? Est-ce que j'en ai encore réellement envie ?'", confie-t-il.

Le doute était tellement présent en lui que Claudio a même envisagé un instant d'arrêter sa carrière : "Si j'avais été tout seul dans tout ce chemin parcouru, oui peut-être parce que ce n'était que moi", explique-t-il avant d'ajouter : "Mais là j'ai tout mes Capéo [NDLR : ses musiciens], j'ai tous les techniciens derrière, il y a la maison de prod, il y a toute ces personnes qui vivent sur ce projet (...) Je ne suis pas un lâcheur". Le chanteur s'est ravisé.

En 2017 pourtant, rien ne va plus. Claudio Capéo est victime d'un burn-out. Il se remémore : "Je tombe littéralement. On fait un concert à la Réunion pour les Francofolies : gros hôtel, jacuzzi au bord de la mer, je ne supporte pas. Je suis avec ma femme et là je sombre. (...) C'était pas ma vie ! C'est parti trop loin, trop vite, sans que je m'en rende compte", avoue-t-il.

À lire aussi
Gad Elmaleh
Gad Elmaleh lâché par de nombreux animateurs télé et humoristes : "C’est une forme d’être humain qui est pourrie de l’intérieur"

En plus des beaux hôtels, ce que ne supporte plus Claudio Capéo à ce moment-là, c'est de rencontrer des personnes qui l'idolâtre : "Au début je trouvais ça super, mais à la fin je me disais 'Mais en fait ils me mentent tous quoi". L'interprète d'Un homme debout a l'impression d'évoluer dans un monde où tout est faux : "J'ai envie qu'on soit sincère avec moi, j'ai envie qu'on me dise quand c'est pas bien, j'ai besoin qu'on me le dise. Tu peux pas être super et merveilleux toute la journée. Et ça m'a fait un peu vriller. Je me suis dit 'J'ai peut-être pas envie de ça"

Ce gros passage à vide lui a servi de leçon. Aujourd'hui, l'artiste de 36 ans accepte moins de choses, notamment en ce qui concerne la promo : "On est un peu plus durs maintenant, on arrête de dire "oui" à tout et d'être toujours super gentils parce qu'en fait tu te fais bouffer (...) C'est vrai qu'avant le confinement, avant cette saloperie [NDLR : la Covid-19], on avait tendance à courir toujours comme des fous, comme des débiles dans tous les sens. Cette fois-ci, on a décidé de se détendre un peu, d'en faire toujours autant mais différemment", conclue-il.


Ce matin, Claudio Capéo a également évoqué son bras dans le plâtre à cause d'un accident peu commun. Il a expliqué pourquoi The Voice le stresse toujours autant et ce qu'il pense de l'éviction du rappeur Vivi. Enfin, le chanteur nous a offert un très beau live acoustique de Senza una donna, sa reprise de Zucchero... Retrouvez l'émission dans son intégralité et en vidéo ci-dessus !

Le conseil télé de la semaine

Chaque semaine, la rédaction de Télé-Loisirs vous conseille un programme télé à ne pas manquer

En raison de la Covid-19, le Salon International de l'Agriculture n'aura pas lieu cette année. Le groupe M6 a donc décidé de mobiliser ses antennes durant toute la semaine pour parler agriculture. 

A cette occasion, Benjamin Helfer vous recommande le numéro spécial agriculture de "E=M6" consacré aux aliments que nous mangeons. Diffusion le 1er mars à 21h05 sur M6. Plus d'informations en vidéo ci-dessus !

Les infos télé de la semaine

Enfin, RTL vous emmène également dans les coulisses de la télévision, en partenariat avec Télé Loisirs ! 

Info ou intox ?
- Philippe Lellouche bientôt aux commandes d'une émission de ventes aux enchères de voitures d’occasion sur RMC Découvertes...
- France 3 va proposer une grande soirée Les 300 choeurs chantent les tubes d'un jour...
- Le mystère du gros bug technique du 13h de TF1 la semaine dernière enfin levé...

Toutes les explications en vidéo !

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Claudio Capeo Jade Eric Dussart
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants