2 min de lecture People

Renaud : "Un chanteur doit être impertinent !"

PODCAST - "Confidentiel" par Jean-Alphonse Richard. L'existence de Renaud semble aujourd'hui faite de descentes vertigineuses, de guérisons et de retours à la lumière...Un cycle ininterrompu dans lequel la chanson sert de ligne de vie.

came´ra- Confidentiel Confidentiel Jean-Alphonse Richard iTunes RSS
>
Renaud : "Un chanteur doit être impertinent !" Crédit Image : THOMAS SAMSON / AFP | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard édité par Amandine Lemaire

Renaud Pierre Manuel Séchan est né le 11 mai 1952 à 3 h 30 du matin, dans une clinique du 15eme arrondissement de Paris. Renaud Séchan n'est pas arrivé seul sur terre. Dix minutes avant lui, son jumeau, David, a vu le jour. "J'avais pas envie d'affronter cette vie, alors j'ai poussé mon frère dehors et je suis resté seul. Puis je me suis décidé à sortir quand même, pour voir comment c'était" racontera un jour le chanteur, sur un ton amusé.

La vie du jeune Renaud Séchan se partage entre les vacances d'été en Lozère et le lycée Gabriel Fauré à Paris. Autant dire qu'il préfère nettement les vacances ! Le petit Renaud a d'autres rêves que les études. Dès l'âge de huit ans, Il noircit les pages de ses cahiers d'écolier. On n'y lit pas encore des chansons mais des poèmes et des récits d'aventures. 

Renaud, justement, n'a pas envie de ne rien faire. Une vraie graine de révolutionnaire dans une famille qui, c'est vrai à les idées larges et le cœur très à gauche. En ces années 60, les Séchan ne cachent pas leurs sympathies communistes. Au fil des années, le petit Renaud a ainsi respiré le  parfum entêtant de la contradiction, de la révolte, puis bien au-delà des idées parentales, de défiance à l'ordre établi. ll a seize ans et la couleur qu'il préfère est  le noir, celle des celle des anarchistes. En ce mois de mai 1968, il va se jeter avec ivresse dans le tourbillon des rues de Paris...

Un an après mai 68, Renaud a définitivement coupé les ponts avec les études...Il ne passera pas son bac. Il s'installe dans une chambre de bonne, travaille dans une librairie du boulevard Saint-Michel où il ferme trop souvent les yeux sur les étudiants qui oublient de payer....Au bout de quelques mois, il est renvoyé. C'est le temps des petits boulots, barman, coursier, marionnettiste, des copains et évidemment de l'aventure...

Lire la suite
People Renaud Chansons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants