1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Philippe Gildas : "Sa disparition, c'est la mort de la télévision", estime Karl Zéro
1 min de lecture

Philippe Gildas : "Sa disparition, c'est la mort de la télévision", estime Karl Zéro

RÉACTION - L'animateur, qui a travaillé avec Philippe Gildas sur le plateau de "Nulle part ailleurs", lui rend hommage.

Karl Zéro, en 2017
Karl Zéro, en 2017
Crédit : Jacques BENAROCH/SIPA
Philippe Gildas : "Sa disparition, c'est la mort de la télévision", estime Karl Zéro
00:37
La rédaction de RTL & Léa Stassinet

Le monde des médias est en deuil. Philippe Gildas, célèbre journaliste et animateur de radio et de télévision est décédé dans la nuit du 27 au 28 octobre, des suites d'un cancer. L'homme de 82 ans a marqué toute une génération avec Nulle part ailleurs, émission phare de Canal+ qu'il a animée de 1987 à 1997. 

C'est à cette époque-là que Karl Zéro a fait sa connaissance. Ce dernier fait d'abord des sketchs dans le programme, avant d'animer un journal parodique baptisé le Zérorama. "Pour moi sa disparition c'est la mort de la télévision tout court. La télévision qui était libre de ton, qu'on aimait faire, et que tout le monde aimait bien regarder", se souvient avec émotion Karl Zéro. 

"Philippe Gildas était un vieux de la vieille, c'était vraiment un chef", poursuit-il. "Aujourd'hui il est au paradis avec sa moumoute et ses talonnettes", conclut-il, en clin d'oeil à la petite taille de l'animateur et à ses brushings moqués par l'équipe de Nulle part ailleurs. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/