1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. "ONPC" : "Pas sûr que ce soit de la littérature", dit Moix à propos de Joël Dicker
1 min de lecture

"ONPC" : "Pas sûr que ce soit de la littérature", dit Moix à propos de Joël Dicker

Invité sur le plateau d'"On n'est pas couché", l'écrivain Joël Dicker a essuyé de vives critiques de Yann Moix, qui n'apprécie pas ses romans.

Joël Dicker sur le plateau d'"On n'est pas couché"
Joël Dicker sur le plateau d'"On n'est pas couché"
Crédit : Capture d'écran France 2
Laure-Hélène de Vriendt
Laure-Hélène de Vriendt

Il est un des écrivains les plus populaires de sa génération. Joël Dicker était invité sur le plateau d'On n'est pas couché samedi 24 mars pour défendre son dernier roman, La disparition de Stéphanie Mailer. Mais les œuvres de l'auteur suisse ne sont pas du goût de Yann Moix : "Je ne suis pas sûr que ce soit de la littérature", attaque d'emblée le chroniqueur de l'émission, invité à donner son opinion sur le roman. 

"Je n'y arrive pas, je suis content qu'il vende des millions d'exemplaires. Je suis content pour lui de les écrire, et pour moi de ne pas les lire", explique Yann Moix. Un point de vue face auquel Joël Dicker est resté très calme, répondant avec philosophie aux critiques du chroniqueur : "Vous n'avez pas aimé mon livre, c'est votre droit. C'est important de lire et d'aimer ou ne pas aimer, c'est la construction de soi". 

Si les romans de Joël Dicker ne séduisent pas Yann Moix, Christine Angot, elle, s'est montrée plus emballée, saluant la présence de nombreux personnages et leur diversité. "Je pense que la critique est importante car elle va susciter de la curiosité chez les gens. Ce qui est important à la fin, c'est que les gens lisent et puissent comprendre ce qu'ils aiment ou pas", a conclu, magnanime, Joël Dicker.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/