1 min de lecture Médias

"On n'est pas couché" : l'artiste Adel Abdessemed revient sur la polémique d'une de ses œuvres

Ce samedi 19 octobre, l'artiste Adel Abdessemed est revenu sur la polémique de sa vidéo montrant des poulets brûler vifs, diffusée dans un musée avant d'être retirée.

L'artiste algérien Adel Abdessemed, le 8 avril 2011 à Venise.
L'artiste algérien Adel Abdessemed, le 8 avril 2011 à Venise. Crédit : ANDREA PATTARO / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

Ce samedi 19 octobre, sur le plateau de l'émission On n'est pas couché, Laurent Ruquier recevait l'artiste Adel Abdessemed. Ce dernier a récemment fait polémique lorsqu'une de ses œuvres, une vidéo diffusée au Musée d'Art Contemporain de Lyon, a finalement été retirée. Nommée "Printemps", cette vidéo montrait des poulets vivants, attachés têtes en bas, en train de brûler.

Des images fictives, filmées et montées par une équipe de techniciens créateurs d'effets spéciaux pour le cinéma, mais qui ont malgré tout été jugées choquantes par les défenseurs des animaux. Selon l'artiste algérien, son oeuvre a été incomprise.

"Je pense que le problème, c'est les réseaux sociaux. Hélas, c'est un déferlement, une inondation d'insultes ou de propos racistes. Alors que ces gens-là ne sont jamais venus regarder l'oeuvre, ni poser des questions (...) Un artiste, on ne doit pas le priver d'expression. Il doit être libre, parler de tout ce qu'il ressent", a-t-il expliqué à Laurent Ruquier et ses chroniqueurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias France 2 Laurent Ruquier
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants