1 min de lecture Christiane Taubira

"On n'est pas couché" : "La matrice de l'inégalité est le sexisme", selon Taubira

Dans "On n'est pas couché", l'ancienne ministre a abordé l'origine des différentes discriminations avec la chroniqueuse Christine Angot.

Christiane Taubira sur le plateau d'ONPC samedi 6 février
Christiane Taubira sur le plateau d'ONPC samedi 6 février Crédit : Capture France 2
micro générique
La rédaction numérique de RTL

L'ancienne garde des Sceaux Christiane Taubira était l'invitée de l'émission On n'est pas couché pour présenter son livre Baroque sarabande (ed Philippe Rey). Lors d'un échange avec Christine Angot, elle s'est exprimée sur le sexisme, qu'elle affirme être à l'origine des différentes inégalités. 

La chroniqueuse l'avait invité à revenir sur les injures racistes dont elle avait fait l'objet en 2013. À Angers,des militants de la Manif pour tous avaient scandé des slogans tels que "la banane pour la guenon" au passage de la ministre. "S'il est exact que les agressions les plus violentes que j'ai affronté dans ma vie étaient des agressions racistes, il ne me paraît pas intelligible et efficace de considérer que la discrimination la plus forte est la discrimination raciale", a-t-elle souligné.

Un "problème majeur"

Et de poursuivre : "Quelle est la source profonde des inégalités et des injustices , Il m'apparaît que, dans le monde, la matrice de l'inégalité est le sexisme. C'est d'avoir inventé que, sur un fait de nature, plus de la moitié de la population est exclue de l'accès au pouvoir, à tout un tas de métiers, à l'éducation etc. C'est un problème majeur des sociétés", a affirmé Christiane Taubira. 

L'ancienne ministre de la Justice explique que "à l'intérieur de ça, il peut y avoir des discriminations basées sur l'apparence, un fait de handicap, la couleur de la peau ou la religion". "Si on arrive à supprimer "cette justification", aucun autre prétexte ne peut tenir. La couleur de la peau ne peut pas tenir. La religion ne peut pas tenir (...). Les affinités amoureuses ne peuvent pas tenir", déclare-t-elle. "Je crois que c'est ce qui peut nous permettre de combattre de façon profonde et durable les inégalités".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Christiane Taubira Sexisme Discriminations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants