1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Mort de Johnny Hallyday : "Dieu est parti", déplore l'un de ses sosies
1 min de lecture

Mort de Johnny Hallyday : "Dieu est parti", déplore l'un de ses sosies

RÉACTION - Johnny Mirador, l'un des sosies de la star, considère que Johnny Hallyday "est plus important que la tour Eiffel".

Johnny Hallyday, le 15 décembre 2003
Johnny Hallyday, le 15 décembre 2003
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Mort de Johnny Hallyday Dieu est parti, déplore l'un de ses meilleurs sosies
00:00:50
Franck Antson & Ludovic Galtier

La disparition de Johnny Hallyday émeut des millions de Français. Adulé par ses fans, le chanteur comptait bon nombre de sosies à travers le pays. À Armentières, dans le Nord, Johnny Mirador est sosie de l'idole des jeunes à temps plein. Au micro de RTL, il estime que dans la nuit du 5 au 6 décembre, "Dieu est parti". "Le dieu du rock'n roll en France c'est Johnny. Il y a personne qui ne pourra remplacer l'icone."

L'interprète de Vivre pour le meilleur et Je te promets a marqué la vie de ce fan invétéré. "Pour moi, il est plus important que la tour Eiffel. Je ne suis pas Johnny 24 heures sur 24, mais j'y pense tous les jours, puisque je dois travailler mes morceaux, mes textes. Johnny est dans mon quotidien."

Toute l'année, Johnny Mirador prend les habits de la star disparue sur une centaine de scènes chaque année en France et en Belgique. Habillé en cuir, lunettes noires sur le nez, le Nordiste est fier d'être "reconnu comme l'un des meilleurs sosies en voix, peut-être parce que j'ai abusé de la cigarette comme lui." Aujourd'hui plus que jamais, Johnny Mirador poursuivra son oeuvre "pour faire plaisir aux gens sans aucune prétention".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire