2 min de lecture Miss France

Miss Franche-Comté déchue : son père dénonce "une grande mascarade"

Deux semaines qu'Anastasia Salvi a abandonné l'écharpe de Miss Franche-Comté, son père a pris la parole dans une vidéo Instagram intitulée "questionnement d'un père dans l'incompréhension".

Clémence Botino, Miss France 2020, a remis la couronne de Miss Franche-Comté à Anastasia Salvi, le 4 octobre 2020.
Clémence Botino, Miss France 2020, a remis la couronne de Miss Franche-Comté à Anastasia Salvi, le 4 octobre 2020. Crédit : Capture d'écran YouTube/Miss France Officiel
Marie Gingault
Marie Gingault

"Questionnement d'un père dans l'incompréhension", voilà l'intitulée de la vidéo dans laquelle s'est exprimé le père d'Anastasia Salvi, ex-Miss Franche-Comté, ce jeudi 22 octobre. Deux semaines après la démission de sa fille, le père de famille a dénoncé "une grande mascarade" de la part du comité Miss France et a assuré que sa famille et lui n'allaient "pas se taire".

En effet, seulement deux jours après son sacre, Anastasia Salvi, élue Miss Franche-Comté le 4 octobre a démissionné de ses fonctions de Miss régionale et a ainsi renoncé à la couronne de Miss France. La raison ? Elle a été poussée vers la sortie après que le comité Miss France a reçu des photos artistiques où elle apparaissait partiellement dénudée.

Dans la vidéo du père d'Anastasia, publiée le 22 octobre sur le compte Instagram de sa fille, ce dernier s'adresse directement à Anne-Laure Vouillot, déléguée régionale du comité Miss France, qui a publiquement désavoué la miss. "Non Madame nous n'allons pas nous taire, la polémique n'est pas terminée, ne vous en déplaise. Parce que ce qui arrive à notre fille Anastasia Salvi est une terrible injustice", a martelé le père de la jeune fille. 

Vous avez sali l'honneur de notre famille

M. Salvi, père d'Anastasia Salvi, ex-Miss Franche-Comté
Partager la citation

Dans cette vidéo, qui dure quasiment 10 minutes, M. Salvi a regretté que le comité ait ruiné l'avenir de miss de sa fille. "En dix secondes, par votre jugement personnel sur la nature de ces photos, vous avez brisé le rêve de notre fille, mais également une partie de son avenir qui semblait très prometteur à l'élection de Miss France", a déploré le père d'Anastasia Salvi avant d'ajouter : "Vous avez sali l'honneur de tous ceux qui la soutiennent, et surtout l'honneur de notre famille : la grande famille Salvi".

À lire aussi
L'ancienne fondatrice française et présidente du comité Miss France Geneviève de Fontenay dans son appartement à Saint-Cloud, le 27 octobre 2020. people
Miss France 2021 : pourquoi Geneviève de Fontenay a refusé l'invitation de Sylvie Tellier

Le père de l'ancienne tête couronnée a également dénoncé "une grande mascarade" de la part du comité et a souligné le caractère "artistique" des fameuses photos. Des clichés dont Anastasia assure ne s'être jamais caché. La jeune fille a soutenu que les membres du comité avaient parfaitement connaissance de ces photos. D'après les révélations de son père, ces photographies auraient par ailleurs été prises par un coiffeur partenaire du comité Miss Franche-Comté pendant dix ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Miss France Franche-Comté Élections
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants