1 min de lecture États-Unis

Marylin Manson accusé de violences : la police américaine ouvre une enquête

Plusieurs femmes, dont son ex-compagne l'actrice Evan Rachel Wood, ont récemment accusé le chanteur de harcèlement et de viol.

Marilyn Manson à la Vanity Fair Oscar Party 2020 le 9 février 2020 à Beverly Hills en Californie.
Marilyn Manson à la Vanity Fair Oscar Party 2020 le 9 février 2020 à Beverly Hills en Californie. Crédit : Frazer Harrison / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

"Le nom de mon agresseur est Brian Warner, connu par le monde entier sous le nom de Marilyn Manson. Il a commencé par gagner ma confiance quand j'étais adolescente et m'a maltraitée durant des années". Le 1er février dernier, l'actrice Evan Rachel Wood dévoilait sur Instagram le nom de celui qui avait abusé d'elle, quelques années après avoir révélé avoir été victime de viols lorsqu'elle était en couple.

Ce vendredi 19 février, la police de Los Angeles a annoncé avoir ouvert une enquête contre le chanteur portant sur des accusations de violences. L'actrice de la série Westworld n'est pas la seule à avoir accusé Marylin Manson. Les accusations "de violence dans le cadre du couple impliquant M. Brian Warner" et faisant l'objet d'une enquête "se sont produits entre 2009 et 2011, quand il habitait la ville de West Hollywood", a précisé la police dans un communiqué. Le texte n'identifie pas la ou les victimes.

La relation entre Evan Rachel Wood et Marilyn Manson a été rendue publique en 2007 et leurs brèves fiançailles se sont achevées en 2010. Brian Warner était soupçonné depuis plusieurs années d'être l'agresseur qu'avait dénoncé, en 2018, Evan Rachel Wood lors d'une audition sur les agressions sexuelles devant le Congrès, sans révéler son identité. 

Marylin Manson nie les faits

Dans son témoignage, l'actrice a également affirmé que Marylin Manson l'avait "manipulée psychologiquement" alors qu'elle n'avait pas encore 20 ans. Elle a dit avoir été soumise "à d'horribles abus durant des années". 

À lire aussi
hommage
Adolescent tué à Bondy : Mbappé rend hommage à Aymen

De son côté, Marilyn Manson a nié ces allégations, assurant que ses "relations intimes (avaient) toujours été entièrement consenties, avec des partenaires en accord". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Justice Violences
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants