1 min de lecture People

Kim Kardashian, Rihanna, Lady Gaga… ce que valent vraiment les cosmétiques des stars

C'est devenu le nouveau secteur de prédilection des stars : les cosmétiques. Qu'elles soient chanteuses ou actrices, elles sont de plus en plus nombreuses à lancer leurs marques et à gagner des millions ainsi. Que valent vraiment ces produits ? La qualité est-elle la même que ceux des grandes marques?

>
Kim Kardashian, Rihanna, Lady Gaga... ce que valent vraiment les cosmétiques des stars Crédit Image : Sipa Press | Crédit Média : M6/Helène Laurenceau/Guillaume Brunero/Guillaume Delalande | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 Journalistes M6

C'est le rendez-vous des ado américaines. Pendant trois jours, Los Angeles accueille la BeautyCon, la convention beauté. Cette année, la chanteuse Ciara est venue annoncer son entrée dans les cosmétiques, suivie de près par Selena Gomez et Lady Gaga qui vont lancer leur propre gamme.

Elles vont ainsi rejoindre Kylie Minogue, Kim Kardashian, ou encore les deux papesses du secteur : Rihanna et Kylie Jenner, déclarée à 21 ans plus jeune milliardaire par le magazine Forbes. Mais la qualité est-elle là ? Pour le savoir, nous avons demandé l'avis des expertes du laboratoire de cosmétologie de l'université de Nantes. (cf. vidéo)

Une chose est sûre, les consommateurs sont de plus en plus vigilants. L'actrice Jessica Alba en a fait les frais. Son entreprise de cosmétique bio a été poursuivie en raison de l'origine des produits pas si naturels que ça. Elle a du débourser 1,5 million de dollars pour rembourser les consommateurs déçus. Aussi connu soit-il, le nom ne fait donc pas tout. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Cosmétiques Le 19.45
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants