1 min de lecture Famille royale

Le prince Harry admet que son frère William et lui suivent "des chemins différents"

Dans une interview accordée à la chaîne "ITV", le duc de Sussex a admis qu'il y avait des tensions entre le prince William et lui.

Les princes Harry et William entourés de leurs femmes respectives Meghan Markle et Kate Middleton
Les princes Harry et William entourés de leurs femmes respectives Meghan Markle et Kate Middleton Crédit : Tolga AKMEN / AFP
Maria Aït Ouariane et AFP

En voyage en Afrique australe avec Meghan Markle, le prince Harry s'est exprimé au sujet de rumeurs qui, depuis quelques mois, font état d'un froid dans les relations avec son frère aîné. Il a ainsi reconnu que tous les deux suivent désormais "des chemins différents". "Inévitablement, des choses se passent" en raison de la pression à laquelle la famille royale doit faire face et de leurs obligations protocolaires, a-t-il dit. 

"Nous sommes frères. Nous serons toujours frères", a poursuivi Harry. "Nous sommes certainement sur des chemins différents en ce moment mais je serai toujours là pour lui, tout comme je sais qu'il sera là pour moi". "En tant que frères, vous savez, il y a de bons jours et il y a de mauvais jours", a-t-il ajouté. 

Meghan Markle s'est également confiée sur la pression des médias : "Peu de gens m'ont demandé si je vais bien", a-t-elle avoué dans la même interview. "Quand j'ai rencontré celui qui allait devenir mon mari, mes amis étaient vraiment contents parce que j'étais heureuse, se souvient-elle, mais mes amis britanniques m'ont dit : 'Je suis sûr qu'il est génial, mais tu ne devrais pas le faire (l'épouser) parce que les tabloïds britanniques détruiront ta vie'"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Famille royale Prince Harry Prince william
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants