1 min de lecture Lance Armstrong

Lance Armstrong : une course effrénée aux mensonges

PODCAST - Lance Armstrong n'a jamais su ce qu'était la vérité. Dès l'enfance, il apprit à dissimuler son identité. La suite, ses amours, sa carrière, ne fut fatalement qu'une course effrénée aux mensonges. Ni sincérité, ni fidélité, juste l'obsession d'être le plus fort, à n'importe quel prix.

Jean-Alphonse Richard Confidentiel Jean-Alphonse Richard iTunes RSS
>
Lance Armstrong : une course effrénée aux mensonges Crédit Image : JOEL SAGET / AFP | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard Journaliste RTL

Lance ne s'appelle pas Armstrong quand il voit le jour le 18 septembre 1971 à la clinique méthodiste de Plano, au Texas. Mais Lance Edward Gunderson. C'est un bébé de 4 kilos 400 dont la tête trop plate et trop longue inquiète ses parents. "Ça s'arrangera, tout ira bien" répond la sœur infirmière au papa de l'enfant, Sonny Gunderson et la maman, Linda ; nom de jeune fille : Mooneyham. Un couple d'adolescents. Ils ont tous les deux 17 ans. 

Lance Armstrong grandit comme un adolescent le plus souvent livré à lui-même, colérique et violent. Un seul homme trouve grâce à ses yeux. Il s'appelle Rick Crawford, un champion du triathlon. C'est lui qui incite Lance à se lancer dans cette discipline solitaire et encore confidentielle. "Je veux gagner de l'argent et des courses, dites-moi ce que je dois faire" demande l'adolescent. Vingt-cinq heures d'entraînement par semaine, vélo, course à pied et natation dans l'eau glacée d'une piscine... A quatorze ans, Lance Armstrong remporte sa première compétition, l'Iron Kids, et empoche le trophée : une paire de baskets. Il a déjà la marque des grands champions : il ne se repose jamais.

A 16 ans, grâce à ses jambes d'acier et à ses victoires dans les triathlons régionaux, l'infréquentable Lance Armstrong gagne déjà 1000 dollars par mois. Mais il veut plus d'argent, plus de félicitations, plus de gloire. Son orgueil n'a pas de mesure : il est persuadé d'être le plus fort. Deux ans plus tard, il va trouver la clé du succès. Celle qui l'entraînera aussi dans des abîmes toxiques : la course cycliste....

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Lance Armstrong Tour de France Cyclisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants