4 min de lecture Téléphone

Kim Kardashian, une jet-setteuse devenue un génie des affaires

PODCAST - Kim Kardashian n'existe pas. C'est une créature virtuelle rendue célèbre pour avoir érigé le selfie en grand art et imposé la taille 34 comme référence ultime du prêt à porter féminin. Sans internet, la vidéo et les smartphones, personne n'aurait jamais entendu parler d'elle. A moins que la réalité ne soit plus complexe. Et que Kim soit une alchimiste de génie, capable de changer du vent en or.

Jean-Alphonse Richard Confidentiel Jean-Alphonse Richard iTunes RSS
>
Kim Kardashian, de jet-setteuse à femme d'affaires Crédit Image : Sipa Press | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Marie Bossard

Kimberly Noël Kardashian, dite Kim, est née le 21 octobre 1980 dans des draps en satin et avec vue sur une immense piscine. Kim, petite fille riche, grandit dans le quartier huppé de Beverly Hills à Los Angeles. Elle ne quittera jamais cette ville qui l'a vue naître et qui la rendra aussi célèbre que Marylin Monroe. Kim est la fille de l'avocat, Robert Kardashian. Un homme qui a gagné beaucoup d'argent en vendant des musiques d'ambiance dans les salles de cinéma, et qui a connu une romance avec Priscilla Presley, fraîchement divorcée du King. La mère de Kim est Kris Houghton. Une Californienne qui n'a pas froid aux yeux et a de faux airs de Natalie Wood. Quand elle a rencontré son futur mari sur un champ de courses, elle avait seulement 16 ans, lui 29.

Kim Kardashian grandit au milieu d'une fratrie avec qui elle partage ce patronyme renommé, synonyme de la réussite américaine. Deux sœurs Kourtney et Khloé, un frère Robert Jr, puis quelques années plus tard deux demi sœurs Kendall et Kylie. Les enfants Kardashian n'ont pas beaucoup d'obligations, si ce n'est aller à l'école et lire chaque matin un verset de la Bible.

En revanche, les distractions organisées par Kris Kardashian, la mère de famille, ne manquent pas. Le shopping où Kris dépense sans compter jusqu'à ce qu'une ceinture à 3000 dollars provoque la colère de son mari. Les parcs d'attraction et les spectacles musicaux. Kim est encore toute petite quand elle assiste à son premier concert, celui du groupe Earth, Wind and Fire. Dès que Michael Jackson donne un gala, presque chaque week-end, toute la famille est là pour l'applaudir. C'est peut-être en observant cent fois la silhouette du roi de la pop, que Kim a compris que pour exister il fallait être vue. 

Ainsi, Kim Kardashian a beau n'être qu'une enfant, elle développe déjà un don étonnant : celui de ne jamais passer inaperçue et de n'avoir peur de rien. Le producteur de disques Irving Azoff, ami de la famille est sous le charme. Il lui prédit un destin lumineux de femme d'affaires depuis le jour où Kim lui a demandé 100 dollars pour accepter de jouer dans la petite équipe de foot qu'il avait montée. A l'école aussi, Kim Kardashian n'a pas la langue dans sa poche. Chaque fois qu'on la prend en photo, elle s'exclame, visionnaire : "Lorsque je serai célèbre, on montrera ces photos et tout le monde verra  que j'étais une  très jolie petite fille".

La recherche de la célébrité

À lire aussi
Cinéma
Les Oscars promettent du spectacle, avec un direct sur plusieurs sites

Rapidement, on  sait tout, ou presque, de cette Kim Kardashian. Fille d'avocat qui fréquente le Marymount High School, un lycée catholique pour filles de bonne famille. Où elle apprend la ponctualité et y obtiendra son seul diplôme scolaire. Kim aime la musique, Smokey Robinson et Stevie Wonder. Elle se fait de l'argent de poche dans une boutique et dans le cabinet de de son père. On la dit douée pour les affaires. Elle ne boit pas et ne se drogue pas. On ne lui connaît qu'un seul petit ami, le premier garçon de sa vie, TJ Jackson, le propre neveu de la star de Neverland, Michael Jackson. Kim n'a rien à cacher et  désormais c'est toute nue qu'elle va se présenter à son public.

Kim Kardashian a 19 ans. Elle poursuit ses études mais sans beaucoup de succès. Elle pense ouvrir une boutique de vêtements, sort avec ses copines et écoute en boucle NSync, le boys band à la mode californienne. Les garçons sont nombreux à se presser sur Mandalay Drive, la villa de soin père, avec l'espoir de sortir avec elle. "J'avais toujours un petit ami. J'adorais avoir des petits amis", avouera Kim. C'est sans prévenir, en secret ,et contre l'avis de ses parents, que Kim Kardashian épouse alors le producteur de musique Damon Thomas. Mais la romance tourne au cauchemar.

Kim Kardashian ne s'offusque pas des révélations sur sa vie privée. En ce début des années 2000, elle sait que son image est une assurance vie, une rente qui ne va cesser de prospérer. Juste avant le déferlement de la téléréalité et des réseaux sociaux, Kim est l'une des premières à comprendre que les codes ont changé, et que la fortune est dans l'apparence. Son divorce et surtout la mort de son père, à 59 ans des suites d'un cancer de l'œsophage, la poussent à une conquête qui a commencé dès l'enfance : celle de la célébrité. Paraître à tout prix, provoquer, faire parler de soi quitte à se transformer en chair à canon pour les paparrazzi.

En 2007 sort une sex-tape de 30 minutes que Kim Kardashian a tournée quelques années auparavant avec son petit ami de l'époque, le rappeur Ray-J. La diffusion de cette vidéo - encore visionnée aujourd'hui 55 fois par minute sur internet - propulse Kim sur le devant de la scène. Du jour au lendemain sa notoriété explose. Kim Kardashian raconte être restée cloîtrée chez sa mère. Au magazine Rolling Stone qui lui demande ce qu'elle ressent à l'idée que tout le monde l'a vue nue, elle répond : "Cela m'a obsédé pendant longtemps, mais je n'y pense plus, quand je décide que c'est terminé, c'est terminé".

L'invité "Confidentiel"

Pauline Delassus, journaliste pour Paris Match et auteure de La nuit de Kim Kardashian aux éditions Grasset.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Téléphone Famille États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants