1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Jean-Paul Belmondo : "Finalement, j'ai eu de la chance"
1 min de lecture

Jean-Paul Belmondo : "Finalement, j'ai eu de la chance"

Aujourd'hui dans "Confidentiel", Jean-Alphonse Richard vous raconte la vie hors norme de Bébel.

Jean-Paul Belmondo dans L'homme de Rio
Jean-Paul Belmondo dans L'homme de Rio
Crédit : Sipa
Confidentiel du 08 septembre 2018 - Jean-Paul Belmondo
41:27
Jean-Alphonse Richard & Justine Vignaux

Jean-Paul Belmondo a décidé qu'il serait acteur à l'âge de 16 ans. En montant sur une estrade lors d'une fête de village, il s'était rendu compte  qu'on ne regardait que lui. Et qu'il pouvait faire rire des gens qu'il n'avait jamais vu auparavant.

Ces parents, qui font partie de la bonne bourgeoisie, sont la première chance de Jean-Paul Belmondo. Ils lui feront le plus beau des cadeaux qu'on peut faire à un enfant: la liberté.

Difficile de canaliser l'énergie de ce Jean-Paul Belmondo qui s'entend comme larron en foire avec Alain, son frère aîné, avec lequel il fait de la boxe. Ce n'est pourtant pas sur un ring, comme le veut la légende que Belmondo a lui-même gentiment entretenue, qu'il a eu le nez cassé, mais au collège, lors d'une énième bagarre générale dans la cour. "Je remercie l'auteur de cet attentat. Sans lui, je serais peut être toujours en train de me placer comme figurant de théâtre", écrira t-il une fois célèbre.

Jean-Paul Belmondo tournera À bout de souffle comme un film de vacances. "Ça ressemblait à un canular d'étudiant", dira-t-il. Sans penser qu'il serait son sacre, la première marche sur l'escalier du succès. Désormais tout change pour l'acteur Jean-Paul Belmondo. Son physique "normal" et sa gouaille de titi parisien sont à la mode. Il est de tous les castings.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/