1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. "J'ai besoin de tout !", avoue Judith Chemla
1 min de lecture

"J'ai besoin de tout !", avoue Judith Chemla

REPLAY - L'actrice et comédienne est à l'affiche de "Ce sentiment d'été" de Mickaël Hers, en salle depuis le 17 février.

L'actrice Judith Chelma est à l'affiche de "Ce sentiment de l'été" au côté du norvégien Anders Danielsen Lie.
L'actrice Judith Chelma est à l'affiche de "Ce sentiment de l'été" au côté du norvégien Anders Danielsen Lie.
Crédit : HENRI COLLOT/SIPA
L'Homme du jour du 19 février 2016
07:45
micros
La rédaction numérique de RTL

Actrice au grand écran ou dans des séries comme Engrenages récemment, comédienne, mais aussi chanteuse, Judith Chemla est à l'affiche de Ce sentiment d'été, en salle depuis le 17 février.  "Le sujet du film peut paraître un peu difficile parce qu'il part d'un deuil, mais c'est vraiment un film qui parle des gens envie", prévient d'emblée l'actrice qui partage la tête d'affiche avec le comédien norvégien  Anders Danielsen Lie.

Ce sentiment de l'été nous plonge dans la vie d'un veuf et de la sœur de sa défunte épouse pendant les trois ans qui suivent la mort accidentelle de la sœur du personnage incarné par Judith Chemla. "C'est aussi notre rencontre à nous deux après cette disparition", explique l'actrice. Le réalisateur Mickaël Hers a tenté de mettre en lumière les questions et les doutes qui traversent les deux personnages centraux, qui cherchent en l'autre la défunte qui leur était si chère.

Ne pas sombrer dans les stéréotypes

Le réalisateur et scénariste français refuse de tomber dans la facilité scénaristique qui pousserait les deux personnages dans les bras de l'autre, en se permettant de rester tout juste équivoque. "On laisse le doute et le mystère exister, mais sans le saisir", explique Judith Chemla qui poursuit : "Il filme le rapport entre les hommes et les femmes d'une manière assez nouvelle. Il n'y a pas que l'objet du désir."

Cette ancienne membre de la Comédie française ne sait plus où donner de la tête entre les planches et le cinéma ou encore les concerts : "J'ai besoin de tout". Lorsqu'on lui demande le réalisateur avec lequel elle rêve de travailler, la réponse ne se fait pas attendre : "Alejandro González Iñárritu". Mais elle se reprend aussitôt : "Je suis sûre que je vais des trucs géniaux sans Iñárritu aussi !"

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/