1 min de lecture People

Héritage Hallyday : ce que l'on sait de l'accord conclu entre Laeticia et Laura Smet

ÉCLAIRAGE - Après deux ans de bataille judiciaire, la fille et la femme de Johnny Hallyday ont conclu un accord sur la répartition de l'héritage du chanteur.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Héritage Hallyday : ce que l'on sait de l'accord conclu entre Laeticia et Laura Smet Crédit Image : Ludovic Marin/SipaPress | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alice Moreno
édité par Benoît Collet

La bataille judiciaire qui déchire le clan Hallyday depuis deux ans touche à sa fin. Un accord définitif a été trouvé entre Laeticia Hallyday, la veuve du chanteur, et la fille aînée de Johnny Hallyday, Laura Smet, qui avait engagé une action en justice pour obtenir la part d'héritage dont elle estimait avoir été privée avec son frère, David Hallyday. 

Selon, l'avocat de Laeticia Hallyday, Gilles Gauer, c'est la veuve du chanteur qui est à l'origine de l'accord : "Nous étions dans une situation qui n'était pas acceptable... Laeticia a su faire preuve de résilience et de sagesse pour ne pas tomber dans le contentieux, dans l'agressivité". De leur côté, les conseils de Laura Smet se refusent à tout commentaire.

David Hallyday lui n'est pas concerné par cet accord, mais son avocat, Pierre-Jean Douillé, a fait part de son soulagement : "Ce que nous voulions c'était un arrêt de l'action judiciaire. On voit que l'accord est signé, on est dans la sérénité, on peut voir l'avenir sereinement"
Le fils du chanteur renonce donc à sa part d'héritage. Le montant de l'accord signé entre sa sœur et Laeticia Hallyday a été tenu secret.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Héritage Mort de Johnny Hallyday
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants