1 min de lecture Médias

"Gilets jaunes" : la défiance à l'égard des médias n'a jamais été aussi forte

Les mobilisations des "gilets jaunes" depuis plusieurs semaines ont mis en lumière un constat : beaucoup de citoyens ne font plus confiance aux médias.

Philippe Robuchon Les Dessous de l'Ecran Philippe Robuchon iTunes RSS
>
"Gilets jaunes" : la défiance à l'égard des médias est à son comble Crédit Image : Lucas BARIOULET / AFP | Crédit Média : Philippe Robuchon | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Robuchon
Philippe Robuchon Journaliste RTL

La crise des "gilets jaunes" est l'occasion de tout remettre à plat, de faire de la politique autrement. Mais aussi d'essayer rétablir le contrat de confiance entre les français et les médias.

Car cette crise qui secoue la France depuis un mois aura mis en lumière, comme jamais, un fait : le fossé qui se creuse depuis des années entre des millions de citoyens et ceux qui les informent. Médias traditionnels, chaines d'infos en continu ou autres... Tout le monde en a pris pour son grade, à des degrés divers, lors des mobilisations ces dernières semaines. Mais est-il possible réconcilier les citoyens et les médias, tant le désamour s'est transformé en haine dans certains cas.

Cette défiance n'est pas nouvelle, les Français font de moins en moins confiance aux médias parallèlement à l'évolution des réseaux sociaux. Mais selon Benjamin Meffre de Puremedias, "un cap nouveau a été franchi, car on voit de la haine contre les journalistes". Ceux-ci "sont victimes de coups, d'injures ou de crachats..." lors des manifestations de "gilets jaunes".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias Télévision Journalistes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants