1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Eurovision 2021 : le chanteur du groupe italien ne s'est pas drogué
2 min de lecture

Eurovision 2021 : le chanteur du groupe italien ne s'est pas drogué

Le test de dépistage anti-drogue du chanteur du groupe italien Maneskin, vainqueur de l'Eurovision 2021, s'avère négatif, assure l'organisateur du concours lundi 24 mai.

Maneskin à l'Eurovision
Maneskin à l'Eurovision
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Sylvain Zimmermann
Sylvain Zimmermann
Journaliste

Le résultat du test tant attendu est enfin tombé. Le chanteur du groupe italien Måneskin, qui a remporté l'Eurovision 2021, ne s'est pas drogué, a assuré l'organisateur du concours ce lundi 24 mai, soulignant que le test de dépistage s'était avéré négatif.

"Aucune consommation de drogue n'a eu lieu (...) et nous considérons que l'affaire est close", a indiqué l'Union Européenne de Radio-Télévision (UER) dans un communiqué. "Nous sommes alarmés par le fait que des spéculations inexactes conduisant à des fake news ont assombri l'esprit et le résultat de l'événement et ont injustement affecté le groupe de musique", a par ailleurs souligné l'UER.

La scène avait mis le feu aux poudres quelques minutes après la victoire de l'Italie à l’Eurovision. Dans une vidéo devenue virale, Damiano David, le chanteur du groupe Måneskin, avait été surpris en train s'abaisser, le nez en direction de la table devant lui en pleine compétition, à Rotterdam. Un comportement des plus intrigants immédiatement dénoncé sur les réseaux sociaux, certains téléspectateurs suspectant une consommation de drogue.

Une vive polémique

Interrogé sur cet incident lors de la conférence de presse du groupe vainqueur, le chanteur avait expliqué qu'il s'était penché car le guitariste Thomas Raggi venait de briser un verre. "Je ne me drogue pas. S'il vous plaît, les gars. Ne dites pas cela, vraiment. Pas de cocaïne. S'il vous plaît, ne dites pas cela", avait ajouté Damiano David.

Ces propos du musicien n'ont pas éteint la polémique pour autant. Bien au contraire. Des appels à la sanction voire à la disqualification de l'Italie se sont multipliés tout le week-end. Les autorités françaises ont cependant vite écarté l'idée de déposer une réclamation. "Quel que soit le résultat du test, la France n'a pas du tout l'intention de déposer une réclamation, a assuré Delphine Ernotte. Le vote est extrêmement clair en faveur de l'Italie. Elle n'a pas volé sa victoire et c'est ce qui compte."

Barbara Pravi "ravie" que le test de l'Italien soit négatif

À lire aussi

L'affaire prenant un tour diplomatique, Jean-Yves Le Drian a même dû réagir dans Le Grand Jury, sur RTL : "Je ne veux pas m'immiscer dans ce jury", a indiqué le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères. Pour lui, "l'Eurovision a la responsabilité de l'honneur de ce concours".

Barbara Pravi, arrivée 2e avec Voilà, meilleur classement français depuis 30 ans, s'était elle montrée détachée par rapport à la polémique autour des Italiens :  "Je m'en fiche un peu. Ce sont des choses qui ne me concernent pas, a confié l’interprète sur France 2. Après, s'ils se droguent, s'ils ont mis leur slip à l'envers ou machin... Ce n'est pas mon problème". Invitée de RTL Soir ce lundi 24 mai, elle s'est dit "ravie" que le test du chanteur italien soit négatif.

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/