2 min de lecture Justice

Britney Spears : sous tutelle depuis 12 ans, comment la star veut reprendre le contrôle

"Britney veut s'adresser au tribunal directement". La défense de la chanteuse voudrait rompre le lien de tutelle entre la star et son père.

Britney Spears, le 22 juillet 2019
Britney Spears, le 22 juillet 2019 Crédit : VALERIE MACON / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
et AFP

Britney Spears peut-elle convaincre le tribunal ? Sous tutelle depuis plus de douze ans à la suite de troubles psychologiques, la chanteuse Britney Spears a demandé mardi 27 avril 2021 via son avocat à s'exprimer devant le tribunal de Los Angeles suivant son cas, qui lui a donné rendez-vous le 23 juin prochain. "Britney veut s'adresser au tribunal directement", a déclaré durant l'audience l'avocat de l'ex-star de la pop, Samuel Ingham, sans donner davantage de précision.

Aujourd'hui âgée de 39 ans, Britney Spears vit sous les termes stricts d'un accord judiciaire décidé en 2008 par un tribunal de Californie après une descente aux enfers qui avait à l'époque été très médiatisée. Au cours de sa longue période de dépression qui a suivi sa demande de divorce d'avec Kevin Federline en 2006, et à la perte de la garde de ses enfants en 2007, on a notamment pu voir Britney Spears pieds nus à une station service ou se rasant le crâne.

Comparable à un régime de tutelle, l'accord a confié les rênes de la vie de la star à son père, Jamie Spears. Mais ces dispositions ont été vivement contestées ces dernières années et l'avocat de Britney Spears a récemment demandé au tribunal de Los Angeles de remplacer Jamie Spears par une tutrice professionnelle, qui co-gère actuellement les affaires de la chanteuse avec son père. Samuel Ingham, qui lui a été commis d'office par le tribunal, a affirmé que la chanteuse avait "peur de son père".

>
Framing Britney Spears - Bande-annonce VF | Prime Video

Cela n'a fait que raviver la campagne #FreeBritney (#LibérezBritney en français) orchestrée dans la rue et sur les réseaux sociaux par certains fans, persuadés que la chanteuse est maintenue contre son gré sous tutelle et qu'elle envoie des appels à l'aide codés sur son compte Instagram. L'intérêt pour la saga judiciaire et psychiatrique de Britney Spears a été relancé récemment par la diffusion d'un documentaire, Framing Britney Spears (produit par le New York Times et disponible en France sur la plateforme Amazon Prime Video), qui explore la dégradation de la santé mentale de la star et son traitement, parfois cruel, par certains médias.

À lire aussi
États-Unis
Miss Univers 2021 : Amandine Petit imite Marilyn Monroe et éblouit les internautes

Si Britney Spears a confié ne pas avoir regardé entièrement Framing Britney Spears, elle a reconnu que ce qu'elle avait pu voir l'embarrassait car le film "braque les projecteurs sur moi. J'ai pleuré pendant deux semaines et je continue souvent de pleurer ! Je fais ce que je peux avec ma spiritualité pour préserver ma joie et mon bonheur, a-t-elle déclaré. Je ne suis pas là pour être parfaite, la perfection c'est ennuyeux. Je suis là pour partager de la gentillesse". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice People Britney Spears
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants