1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Avec "L'Odeur de l'essence", OrelSan dit leurs 4 vérités aux Français avant 2022
3 min de lecture

Avec "L'Odeur de l'essence", OrelSan dit leurs 4 vérités aux Français avant 2022

VIDÉO - Dans ce titre coup de poing, le rappeur revient avec un titre brûlot quasi-politique qui n'épargne personne.

Aymeric Parthonnaud & Steven Bellery

OrelSan a ce talent de ne jamais oublier de taper sur tout le monde dans ses chansons. Dans son nouveau titre baptisé L'odeur de l'essence et dont le clip fait sensation depuis le 17 novembre, le rappeur de 39 ans décoche un nombre de flèches invraisemblable. Une belle façon d'allumer les consciences puisqu'il est finalement très humain de critiquer les autres et qu'on oublie souvent de se regarder dans la glace. Là, personne n'échappe à sa plume. 

Le rappeur originaire de Caen, qui depuis 12 ans grimpe les échelons du rap à une allure folle, est incourtournable sur la scène française. De la polémique du titre Sale Pute au tube Basique il y a quatre ans, OrelSan est devenu l'une des plumes les plus acérées de la chanson. Son quatrième album solo sort vendredi et s'appelle Civilisation. C'est l'un des meilleurs albums de l'année et en préambule, OrelSan a publié un premier extrait : L'odeur de l'essence."

Un titre coup de poing de 4 minutes et 10 secondes. OrelSan - plutôt habitué à croquer ses proches - revient avec un titre brûlot quasi-politique. "Regarde !", lance-t-il à l'impératif. Comme pour mieux nous obliger à regarder la réalité en face : "Les jeux sont faits / Tous nos leaders ont échoué [...] Certains disent c'est foutu / D'autres sont dans le déni", scande OrelSan pour qui seules la "peur et l'anxiété" nous gouvernent aujourd'hui. "L'odeur de l'essence" est multiple : l'immigration, les débats politiques hystérisés, les chaînes infos, la méfiance des autres, la haine, la consommation folle de l'alcool, les réseaux sociaux se bousculent dans la chanson. Tout nous mènerait vers un "crash" pronostiqué en chute. 

Puisque nous sommes sur un média en ligne, voici la vérité qu'OrelSan assène nous concernant : "Que des opinions tranchées, rien n'est jamais précis / Plus l'temps d'réfléchir, tyrannie des chiffres / Gamins d'douze ans dont les médias citent les tweets / L'intelligence fait moins vendre que la polémique". Médias, réseaux sociaux, viralité... Tout est là.  C'est toujours piquant et désagréable. Il y a un petit goût de vérité dans ces punchlines. Et c'est pour ça que ça marche. L'odeur de l'essence est un exutoire parfois facile mais il est jouissif et n'oublie pas de faire réfléchir. 

Ambiance pré-électorale

À écouter aussi

Le grand public reconnaîtra aussi une critique des populismes et des candidats d'extrême droite (mais pas seulement) comme Éric Zemmour ou Marine Le Pen. "Génération Z parce que la dernière / Ça s'voit clairement qu'on n'a pas connu la guerre / Tous les vieux votent, ils vont choisir notre av'nir / Mamie vote Marine, elle a trois ans à vivre / YouTubeurs fascistes, pseudo subversifs / Voilà c'qu'on a quand on censure les artistes / Rien n'avance jamais, nombreux s'radicalisent / En manque de r'pères et ils s'perdent dans la nostalgie / D'une époque où d'autres étaient déjà nostalgiques", déclame-t-il avant qu'une boucle ne vienne astucieusement créer un écho sur le mot nostalgique. 

OrelSan confiait à RTL qu'il se percevait comme "un narrateur". "On arrive en période électorale, il y a un climat de tension dans la société, j'ai voulu un titre en forme de reflet de l'époque", dit-il. En 24 heures à peine son clip a dépassé les 2 millions de vues sur la seule plateforme YouTube. Un phénomène. Sa série documentaire sur Amazon Prime a, elle aussi. créé une excitation. Civilisation devrait réaliser le meilleur démarrage de l'année avec plus de 100.000 exemplaires écoulés. "Une discussion sur deux, c'est quelqu'un qui se plaint pendant que le reste du monde souffre pour qu'on vive bien", chante Orelsan. Tout est dit. 

L'interview d'OrelSan sera à découvrir en direct dans Laissez-Vous tenter le vendredi 19 novembre 2021, à partir de 9h30. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/