2 min de lecture Musique

VIDÉO - Orelsan mixe Instagram, porno et humour web dans le clip décapant "Discipline"

La rappeur a repris à sa façon le format des très populaires "stories" du réseau social pour se raconter avec une bonne dose de seconde degré.

>
OrelSan - Discipline [CLIP OFFICIEL] Crédit Image : Capture YouTube |
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Orelsan continue d'explorer le potentiel des clips au format vertical, façon film pensé pour smartphone. Après Défaite de famille qui était une réinterprétation des vidéos Snapchat et un assassinat en règle des hypocrisies intra-familiales, voici Discipline. Le rappeur conserve le format et maintient les spectateurs dans son téléphone. 

Le texte, extrait de la réédition de son album La Fête est finie, Épilogue, aborde la vie d'Orelsan. Sur la forme, on retrouve le zapping compulsif entre les textos, les réseaux sociaux et les sites porno. Le rappeur sacré aux Victoires de la musique 2018 fait son auto-portrait et celui de sa génération en grossissant parfois le trait. 

"J'étais un sale geek avant que le mot existe", clame-t-il par exemple sur un fond reprenant les codes des jeux Super Mario, les Sims ou encore Street Fighter. Les publicités intempestives pour le porno, les leggings démultipliés sur Instagram ou la stérilité de certaines rencontres dans les carré VIP des boîtes de nuit continuent de dépeindre la vie de beaucoup d'hommes de sa génération, entre réalisme et désenchantement

À lire aussi
Eric Jean Jean musique
100% Live du 16 juin 2019

Une once d'autobiographie

Orelsan n'oublie pas de parler de sa carrière : "Devine qui vient de sortir l’album de l'année ? (...) Je suis le genre de looser qui ne fait que de gagner". Il fait aussi référence à ses procès gagnés ou ses paroles outrancières qui font le "charme" de son personnage. Exemple : "Je vais démonter ta pétasse elle va rentrer dans un Kinder. C'est méchant. Ça ne veut rien dire. Ça sera le nom du single", le tout avec l'allure ridicule d'une adolescente devenue un mème sur le web

La vidéo contient des centaines de petits détails comme des mentions à d'autres artistes comme Lomepal avec lequel il a travaillé. "J'ai un pote qui passe son temps à me gratter. Ce bâtard ne partagerait pas sa 4G. Il me fait du chantage en disant que j'ai changé. Grâce à lui j'ai de l'inspi, merci de me faire chanter", rappe-t-il pendant que des posts signés "@antoinelomepal" ou "@adrien.lagier" (réalisateur du clip avec Ousmane Ly) apparaissent à l'image. Ces derniers ont récemment été épinglé pour avoir insulté de concert la journaliste Lola Levent fin 2018. En moins de 24 heures, le clip Discipline a été vu plus de 750.000 fois sur YouTube.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Victoires de la Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796455151
VIDÉO - Orelsan mixe Instagram, porno et humour web dans le clip décapant "Discipline"
VIDÉO - Orelsan mixe Instagram, porno et humour web dans le clip décapant "Discipline"
La rappeur a repris à sa façon le format des très populaires "stories" du réseau social pour se raconter avec une bonne dose de seconde degré.
https://www.rtl.fr/culture/musique/video-orelsan-mixe-instagram-porno-humour-web-clip-decapant-discipline-7796455151
2019-02-05 17:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/gIe8RY933B9_N2wCE_pF8w/330v220-2/online/image/2019/0205/7796455291_orelsan-dasn-son-clip-discipline.JPG