1 min de lecture People

Angelina Jolie se confie à "Vanity Fair" sur sa paralysie faciale

Lors d'un entretien accordé à "Vanity Fair" pour parler de son nouveau film pour Netflix, Angelina Jolie s'est confiée sur le syndrome de paralysie du visage dont elle a récemment souffert.

Angelina Jolie a réalisé pour Netflix un film sur le génocide cambodgien
Angelina Jolie a réalisé pour Netflix un film sur le génocide cambodgien
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

"Les temps ont été durs et nous sommes maintenant seulement en train de sortir la tête de l'eau". Angelina Jolieséparée de Brad Pitt l'année dernière, vient de s'installer dans une immense demeure à Los Angeles. 6 chambres, 10 salles de bain, de quoi permettre à ses six enfants de vivre confortablement après 9 mois passés dans les valises, a-t-elle raconté au magazine américain Vanity Fair, dont elle fait la couverture. 

La séparation des deux acteurs a fait la une des journaux et les rumeurs n'ont cessé d'apparaître jour après jour. Alors qu'elle fait la promotion de son nouveau long métrage (First They Killed My Father, une adaptation cinématographie des mémoires de Loug Ung, sur le génocide des Khmers Rouge, au Cambodge, qu'Angelina Jolie a co-réalisé avec la Cambodgienne Rithy Panh), Angelina Jolie est revenue pour Vanity Fair sur les moments difficiles liés à sa séparation avec Brad Pitt.

L'année dernière, l'ambassadrice de bonne volonté de l'ONU, a traversé une période d'hypertension, confie-t-elle. "Parfois, les femmes dans certaines familles font passer les autres avant elle", a-t-elle expliqué au magazine américain. "Jusqu'à ce que leur corps manifeste lui-même leur état de santé". 

À lire aussi
Jean-Baptiste Guégan lors de l'un de ses concerts musique
VIDÉO - Le sosie vocal de Johnny, Jean-Baptiste Guégan, va enregistrer un album

Une santé fragile

Pour Angelina Jolie, les symptômes ont été impressionnants : elle a développé une paralysie faciale ("Bell's palsy"). La moitié de son visage était alors figée, raconte-t-elle. 

Si l'acupuncture lui a permis de retrouver une condition normale, le corps d'Angelina Jolie lui a à nouveau joué des tours : une peau très sèche, des cheveux très gris. "Je ne peux pas dire s'il s'agit de la ménopause ou du résultat de tout ce qu'il s'est passé cette année", analyse l'actrice qui semble bien loin de s'inquiéter de son statut de sex-symbol. 


La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Angelina Jolie Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789507783
Angelina Jolie se confie à "Vanity Fair" sur sa paralysie faciale
Angelina Jolie se confie à "Vanity Fair" sur sa paralysie faciale
Lors d'un entretien accordé à "Vanity Fair" pour parler de son nouveau film pour Netflix, Angelina Jolie s'est confiée sur le syndrome de paralysie du visage dont elle a récemment souffert.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/angelina-jolie-se-confie-a-vanity-fair-sur-sa-paralysie-faciale-7789507783
2017-07-27 11:21:05
https://cdn-media.rtl.fr/cache/dxMN344tKwT0mDMIbDHhOg/330v220-2/online/image/2017/0727/7789507926_angelina-jolie-a-realise-pour-netflix-un-film-sur-le-genocide-cambodgien.jpg