1 min de lecture Cinéma

Alain Delon sort du silence pour rendre hommage à un vieil ami

Alain Delon a accepté une demande d'interview après être resté un an à l'écart après'un AVC. Il donne des nouvelles sur son état de santé et rend hommage à l'écrivain Roger Borniche, décédé mardi.

Alain Delon à Cannes, le 19 mai 2019
Alain Delon à Cannes, le 19 mai 2019 Crédit : CHRISTOPHE SIMON / AFP
Vincent Serrano
édité par Bastien Hauguel

Alain Delon reprend la parole pour la première fois après être resté un an à l'écart. L'acteur, victime d'un AVC en juillet 2019, a répondu à une demande d'interview, et pas n'importe laquelle : celle de son "référent habituel à l'Agence France-Presse", dit-il. Il donne ainsi quelques nouvelles sur son état de santé, et en profite pour rendre hommage à un vieil ami, l'écrivain Roger Borniche, décédé mardi 16 juin à l'âge de 101 ans. "Un grand flic" selon la star du grand écran, qui l'avait incarné en 1975 dans Flic Story de Jacques Deray.

"Je vais mieux, mais c'est long", sont les premières paroles qu'Alain Delon lance à son interlocuteur. Mais l'acteur ne souhaite pas s'attarder sur son état de santé. "Cet appel, je le fais pour Borniche", déclare-t-il. Les dix minutes qui suivent ne sont pas une interview, même pas une conversation.

Alain Delon déroule un à un les souvenirs qui lui reviennent. La mémoire ne fléchit pas, la pensée est parfaite. Il parle d'une voix claire, ne bute sur aucun mot. Sa diction est intacte. "Il ne lisait pas un texte", résume le journaliste de l'AFP, un peu surpris par ce qu'il entendait au bout du fil. "Alain Delon me parlait normalement, comme il le faisait avant son AVC." Le journaliste prend des notes et Alain Delon lance brièvement, avant de raccrocher : "à bientôt".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Alain Delon Interview
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants