2 min de lecture Laissez-vous tenter

Affaire Bygmalion : Field face à Lucet... retour sur le casse-tête de France 2

Le patron de la filiale de Bygmalion au cœur du scandale lié à Nicolas Sarkozy est interviewé ce jeudi au 20h de France 2. Le compromis trouvé par Michel Field et Élise Lucet, qui doit sortir une enquête sur le sujet le 29 septembre.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Affaire Bygmalion : retour sur le casse-tête de France 2 Crédit Image : Capture d'écran "Cash Investigation" | Crédit Média : Isabelle Morini-Bosc | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc Journaliste RTL

France 2 diffuse ce jeudi 8 septembre, dans le 20 heures, une interview de Franck Attal, le patron de cette filiale de Bygmalion qui organisait les meetings de Nicolas Sarkozy en 2012. Cette interview devait faire partie du mini-dossier Bygmalion prévu ce 8 septembre entre la fin du journal et le début du programme du jour, un documentaire sur les bébés.

Il paraît justement qu'avec ce dossier, Nicolas Sarkozy trouve qu'on lui fait un "enfant dans le dos". Sauf que c'est difficile de déprogrammer un dossier qui n'était pas programmé. Est annoncée mardi par le site Puremedias la diffusion ce jeudi d'un 26 minutes reprenant l'essentiel d'un gros dossier Bygmalion que prépare depuis des mois Élise Lucet pour la reprise d'Envoyé Spécial. Puremedias tient son info de la direction de la communication du groupe, qui le tient de sa direction tout court. La raison évoquée : "La demande faite par le parquet du renvoi de l'ancien président devant le tribunal correctionnel pour financement illégal de campagne électorale". 

Désaccord entre Michel Field et Élise Lucet

Et ça, cette obligation de coller à l'actu, cela arrange bien le patron de l'info Michel Field, la diffusion se faisant loin de la campagne de la primaire de la droite entre le 21 septembre et le 27 novembre prochains. Ce qui évite d'être accusé de la fausser, et de trahir l'ancien président à qui on a promis d'éviter tout débat à gros débit durant cette période. Et ça met aussi un terme à la bagarre qui oppose depuis des semaines Michel Field et Elise Lucet sur la programmation du fameux dossier, prévu par Elise Lucet le 29 septembre, donc en pleine primaire. D'où la fureur de Nicolas Sarkozy et son entourage, en découvrant cette date de diffusion en août.

Nicolas Sarkozy doit être le premier invité de la nouvelle émission politique de France 2, jeudi 15 septembre. Mais apparemment, l'ex-président de la République na pas menacé officiellement de ne pas venir. Il n'a pas eu besoin : la seule crainte légitime qu'il ne vienne pas a suffi pour que Michel Field débatte avec Élise Lucet du choix de la date. 

Fin de la bataille, un compromis trouvé

À lire aussi
L'application Whisperies sur tablettes et ordinateur coronavirus
Confinement : Whisperies, l'application qui offre gratuitement 800 livres jeunesse

D'où sa réaction maligne quand le parquet a demandé le renvoi. Eurêka : il suffisait d'activer le montage et de balancer ce jeudi un concentré de dossier. Le problème, c'est que Elise Lucet n'a pas l'habitude de bâcler. C'était pas prêt, alors elle a dit non. Et encore non. A donc été décidée ce mercredi matin cette côte mal taillée : la programmation dans le 20 heures de l'interview de Franck Attal. Fin de la bataille, pas de la guéguerre, Élise Lucet tenant à sa programmation du 29 septembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Laissez-vous tenter Isabelle Morini-Bosc Télévision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants