1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Pourquoi y a-t-il des plages de sable et des plages de galets ?
2 min de lecture

Pourquoi y a-t-il des plages de sable et des plages de galets ?

ÉCLAIRAGE - Si vous vous êtes déjà demandé pourquoi les plages sont tantôt de sable, tantôt de galets, voici la réponse.

Des vagues atteignant une plage (illustration)
Des vagues atteignant une plage (illustration)
Crédit : Julien Fautrat/RTL
Pourquoi y a-t-il parfois des plages de sable et parfois de galets ?
01:49
Cyprien Cini - édité par Antoine Bchini

C'est une affaire de géologie et la géologie, c'est la science qui étudie la terre, les roches. Parce qu'en fait, les plages sont faites de petits bouts de rochers. Donc la composition de la plage dépend des rochers de la région.

Exemple en Normandie, l'une des plages les plus connues de France, c'est à Étretat, les falaises d’Étretat, elles sont en craie. Quand la pluie, le vent, les vagues attaquent ces roches, la craie se dissout et libère des galets qui, avec les vagues, finissent par arriver sur la plage et forment donc une plage de galets. 

D'autres roches, en revanche, comme le granit en Bretagne, se transforment en sable. Après, en fonction des roches, il y a des sables plus ou moins fins, plus ou moins clairs. Les plages de sable noir, comme il en existe en Grèce, par exemple, sont faites de roches volcaniques.

Un phénomène d'érosion

En tout cas, ce qu'il faut retenir, c'est que généralement, la plage, qu'elle soit de sable ou de galets, n'est que le résultat de la désagrégation de l'érosion des rochers de la région. Entraînée par les rivières, les fleuves charriés par la pluie, ces rochers plus ou moins gros finissent dans la mer et deviennent des plages.

À lire aussi

Mais le processus est long, très long. Le sable que vous pouvez fouler aujourd'hui sur les différentes plages françaises a été mis en place il y a trois ou quatre mille ans. Bien entendu, il y a aussi des petits bouts de coquillages ou d’infimes bouts de verre polis qui, par exemple, viennent se mêler à ce très vieux sable. Mais globalement, il est en place depuis très, très longtemps.

Et si vous vous demandez pourquoi, en France métropolitaine, on n'a pas ce sable de carte postale, vous savez ce sable blanc très fin et très léger qu'on voit parfois dans les films. Eh bien, c'est parce que celui là vient de l'érosion des coraux et que nous, ici bas, on n'a pas de barrière de corail. Après, il est, paraît il, tellement fin qu'on s'en met partout qu'il colle entre les doigts de pieds et que c'est l'enfer pour s'en débarrasser. En gros, on ne rate pas grand chose, finalement, preuve qu'une nouvelle fois, les choses ne sont pas si mal faites.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/