1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Sous-vêtements : la création engagée du soutien-gorge par Herminie Cadolle
2 min de lecture

Sous-vêtements : la création engagée du soutien-gorge par Herminie Cadolle

Vous ne connaissez pas Herminie Cadolle et pourtant vous allez voir, vous la connaissez tous. Cette illustre inconnue est à l’origine d’une révolution pour les femmes dont elles bénéficient encore aujourd’hui.

Une reproduction du soutien-gorge inventée par Herminie Cadolle
Une reproduction du soutien-gorge inventée par Herminie Cadolle
Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP FILES / AFP
Qui était Herminie Cadolle, la créatrice du soutien-gorge ?
00:02:26
Florian Gazan

C’est le moment de rendre hommage à une personne qui a joué un rôle important dans l’histoire mais dont l’identité ne suscite aucune réaction quand on la décline, c’est l’Illustre Inconnu. Vous ne connaissez pas Herminie Cadolle et pourtant vous allez voir, vous la connaissez tous. 

Herminie Cadolle est née en 1842 dans une famille ouvrière et c’est tout naturellement qu’elle aussi suit cette voie en travaillant dans une usine de fabrication de corsets. Mais corsetée, Herminie, elle, ne l’est pas dans sa vie. 

Femme engagée, à la suite de sa participation à la Commune de Paris, elle est incarcérée 6 mois. Loin de la refroidir, cette condamnation la renforce dans son goût pour le combat. Elle rejoint d’ailleurs un des tout premiers mouvements féministes de France où elle rencontre Louise Michel. Avec elle, elle bataille pour que les femmes obtiennent le droit de vote, celui d’ouvrir un compte en banque. Mais c’est un autre combat qui va faire entrer Herminie Cadolle.

Herminie Cadolle a inventé le soutien-gorge

En 1887, aventurière dans l’âme, elle part s’installer avec sa famille en Argentine, à Buenos Aires. Là-bas, elle se met à travailler sur un sous-vêtement féminin qui libèrerait le corps de la femme du corset. Elle qui en fabriquait sait trop bien l’inconfort de ce carcan imposé aux femmes, parfois dès l’âge de 5 ans, qui provoque des malaises, des douleurs au dos et rend tout compliqué comme marcher, se pencher ou s’asseoir. 

À lire aussi

Elle a l’idée de prendre un corset et de le couper en deux, sous les seins, pour ne garder que le haut. Ce qui libère la taille et le ventre martyrisés par un corset classique. Elle lui coud des bretelles pour maintenir la poitrine par les épaules et crée une structure pour faire tenir l’ensemble. Herminie Cadolle vient d’inventer le soutien-gorge.

Une invention présentée à l'exposition universelle

Une fois rentrée en France, c’est sous le nom de "corselet-gorge bien-être" qu’elle le présente à l’Exposition universelle de Paris en 1889. Une invention peut-être moins spectaculaire que la Tour Eiffel mais qui, elle, aussi de nos jours est connue et surtout portée dans le monde entier. 

Même si aujourd’hui les féministes luttent pour se libérer de ce soutien-gorge inventé, paradoxalement, par l’une de leurs ancêtres. Autre temps, autres mœurs d’autant qu’au début du XXème siècle, la société patriarcale n’est pas pressée que les femmes se mettre à décider, y compris de leurs sous-vêtements. 

Il va lui falloir 20 ans pour réussir à ouvrir un atelier de lingerie afin de le fabriquer et de l’améliorer jusqu’en 1924, date de sa mort. Mais sa maison, la Maison Cadolle, existe encore aujourd’hui et continue l’œuvre d’Herminie, cette illustre inconnue qui désormais ne l’est plus .

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/