1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Pourquoi Louis Pasteur a-t-il sauvé deux fois la vie du premier vacciné contre la rage ?
2 min de lecture

Pourquoi Louis Pasteur a-t-il sauvé deux fois la vie du premier vacciné contre la rage ?

PODCAST - La collecte du Pasteurdon au bénéfice de l'Institut Pasteur se déroule du 5 au 9 octobre 2022. Dans une minute, vous saurez pourquoi Louis Pasteur a sauvé deux fois la vie du premier vacciné contre la rage…

La façade de l'Institut Pasteur, à Paris (illustration).
La façade de l'Institut Pasteur, à Paris (illustration).
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
LES ? DE L'INFO - Pourquoi Louis Pasteur a sauvé deux fois la vie du premier vacciné contre la rage ?
00:02:19
Florian Gazan - édité par Sylvain Zimmermann

Alors qu’on est en pleine semaine du Pasteurdon pour soutenir la recherche, on vous explique pourquoi Louis Pasteur a sauvé deux fois la vie du premier vacciné contre la rage. Il s’appelle Joseph Meister, c’est un petit Alsacien, il a 9 ans quand sur le chemin de l’école, il est mordu 14 fois par un chien enragé.

On est en 1885 et à cette époque, pas de remède. L’horreur. Coup de chance, celui qui l’a condamné à mort est aussi celui qui va l’aider à y échapper. Le propriétaire du chien enragé. Ses amis ont lu dans le journal qu’un certain Pasteur fait des expériences sur la rage. Il le dit à la maman de Joseph. Qui prend le premier train pour Paris. Sauf qu’elle ne sait pas où le trouver. Elle se rend dans différents hôpitaux pour obtenir son adresse. Où on refuse de la lui donner… 

À l’époque, Pasteur est la bête noire du milieu médical. Il suscite des jalousies. Un médecin, apitoyé par l’enfant, finit quand même par renseigner la mère. Dans un premier temps, Pasteur n’est pas chaud pour tenter son vaccin contre la rage. Il marche, mais seulement sur des animaux. Il a bien tenté de le tester sur des condamnés à mort, il avait écrit une lettre dans ce sens à l’un de ses bienfaiteurs, Pedro II, l’empereur du Brésil. Mais ce bon Pedro avait refusé.

Une deuxième vaccination... en cachette

Qu’est-ce qui le décide à tenter le coup sur le jeune Joseph ? La maman. Elle implore Pasteur. "Par pitié, essayez le vaccin sur mon fils. Il est condamné de toute façon alors autant tentez le coup". C’est ainsi que le 6 juillet 1885, le docteur Grancher inocule le vaccin à l’enfant. Et pas Pasteur car il était chimiste et pas médecin. Donc il n’avait pas le droit de faire des piqûres. Cela marche, Joseph est sauvé. 

Pasteur lui a sauvé la vie une deuxième fois. Cinq ans plus tard, Joseph vient faire un stage de laborantin chez Pasteur. Qui lui fait cadeau d’un cobaye inoculé depuis 20 jours et en parfaite santé. Joseph est ravi. Un peu moins quand le rongeur le mord. En fait il est encore enragé. Joseph panique, il a peur que le premier vaccin ne soit plus efficace. En cachette, il se refait donc vacciner par l’assistant du labo.

Pasteur lui sauve donc une seconde fois la vie. Mais il ne l’a jamais su car Joseph n’a pas osé lui avouer. Raison pour laquelle cette deuxième vaccination ne figure pas sur les registres de l’institut Pasteur.

Vous pouvez faire un don à l'institut Pasteur sur pasteurdon.fr ou par téléphone au 36-20.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Ah Ouais ? Du lundi au vendredi, Florian Gazan répond en une minute chrono à toutes les questions essentielles, existentielles, parfois complètement absurdes, qui vous traversent la tête. Des connaissances bien utiles ou totalement inutiles pour briller en société, des anecdotes absolument incroyables à partager, des histoires étonnantes à raconter. Et chaque fois, vous vous direz "Ah ouais ?". Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.