1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Pourquoi les piqûres de moustiques nous donnent des boutons
1 min de lecture

Pourquoi les piqûres de moustiques nous donnent des boutons

ÉCLAIRAGE - L'été, il est courant pour certaines personnes de se faire piquer par un moustique, mais pourquoi est-ce que ça donne un bouton ?

Un moustique qui s'apprête à piquer (illustration).
Un moustique qui s'apprête à piquer (illustration).
Crédit : LODI FRANCK/SIPA
L'été, il est courant pour certaines personnes de se faire piquer par un moustique, mais pourquoi est-ce que ça donne un bouton ?
01:36
Cyprien Cini - édité par Antoine Bchini

C'est l'un des fléaux numéro 1 de l'été : le moustique. Alors d'abord, sachez-le, il n'y a que les madames moustiques qui piquent, car elles ont besoin de notre sang pour leurs œufs. Elles nous piquent en enfonçant leur trompe dans notre peau et en prélevant notre sang. Elles injectent aussi de la salive dans notre corps. Et c'est cette salive de dame moustique qui fait immédiatement réagir notre organisme.

Notre système immunitaire est agressé par la salive du moustique. Alors, pour se protéger, il sécrète ce que l'on appelle de l'histamine qui crée cette sensation de démangeaison. Et tout cela se joue en quelques secondes seulement. Normalement, on commence à avoir envie de se gratter à cause de la salive de dame moustique seulement 30 secondes après la piqûre. Le paroxysme de l'envie de se gratter arrive généralement au bout de deux, trois minutes et finit par se dissiper au bout de dix minutes.

Résister à l'envie de se gratter

Mais dix minutes sans gratter, c'est long, très, très long. D'ailleurs, on finit généralement par se laisser tenter, car la douleur, légère, mais douleur quand même, créée par vos ongles sur la piqûre, inhibe la démangeaison. En fait, on se fait du mal pour se faire du bien. Des chercheurs américains ont même démontré qu'en grattant la piqûre, on activait dans notre cerveau les zones du plaisir et de la récompense après.

Attention, ceci n'est absolument pas une invitation au grattage. D'abord parce que ça ne résout pas le problème et qu'au pire, ça peut provoquer des lésions. En revanche, il existe plusieurs crèmes apaisantes et des remèdes de grand-mère comme par exemple appliquer un glaçon ou un sachet de thé sur la piqûre pour vous soulager, car finalement, les choses ne sont pas si mal faites.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/