1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Pourquoi les mamans poulpes sont les meilleures au monde

Pourquoi les mamans poulpes sont les meilleures au monde

PODCAST - Dans une minute, vous saurez pourquoi les mamans poulpes sont les meilleures mamans au monde...

Ce poulpe de 6,5 kg a été pêché samedi 12 septembre
Ce poulpe de 6,5 kg a été pêché samedi 12 septembre
Crédit : PATRIK STOLLARZ / AFP
53. Pourquoi les mamans poulpes sont les meilleures au monde
02:25
Florian Gazan
Florian Gazan
Animateur

Oui vous ne le savez peut-être pas mais les poulpes sont des animaux extrêmement intelligents avec plus de 500 millions de neurones. Certes c'est certes loin de nos 86 milliards à nous mais ça les rend capables d'ouvrir des bocaux et d’utiliser des outils avec leurs huit tentacules.

D'ailleurs "poulpe" vient du grec "polypous" qui veut dire "plusieurs pieds". Intelligents et sensibles avec des attitudes qui peuvent rappeler les nôtres. Notamment un grand sens du sacrifice.

Les femelles poulpes ou pieuvres… c'est comme vous voulez mais c'est le même animal…font passer la survie de leur bébé avant la leur. Une fois qu’elles ont pondu dans des petites cavités rocheuses, au lieu de repartir vivre leur vie, comme la plupart des poissons, elles restent auprès des œufs pour les couver, les ventiler, les nettoyer et les surveiller.

Et pas qu'un peu ! En fait, elles font ça 24 heures sur 24, n'hésitant pas à arrêter de se nourrir pour ne pas avoir à s’éloigner. Ça peut durer comme ça plusieurs semaines voire plusieurs mois. Des chercheurs américains ont même découvert en 2011 une maman poulpe qui est restée 4 ans auprès de ses œufs.

À lire aussi

C'est un record ! Aucune autre maman au monde, tous animaux compris ne fait ça. La contrepartie de ce sacrifice, c'est que les femelles pieuvres sont très amaigries et affaiblies ce qui en fait des proies faciles pour leurs prédateurs. Dont les pêcheurs sous-marins. C'est d'ailleurs pour cette raison que certains parcs interdisent la pêche au poulpe en été, la période de sa reproduction.

Ceci dit, ce n’est qu'un simple répit car le destin des mamans poulpes, une fois leurs œufs éclos, est de mourir d’épuisement. C'est alors aux bébés pieuvres de voler de leurs propres ailes, enfin tentacules et prendre le relais pour donner naissance à la génération suivante.

Bref une mère qui est aux petits soins pour ses enfants, moi je vous le dis, on ne devrait pas l'appeler "maman poule" mais "maman poulpe".

Abonnez-vous à ce podcast

>> Ah Ouais ? Du lundi au vendredi, Florian Gazan répond en une minute chrono à toutes les questions essentielles, existentielles, parfois complètement absurdes, qui vous traversent la tête. Des connaissances bien utiles ou totalement inutiles pour briller en société, des anecdotes absolument incroyables à partager, des histoires étonnantes à raconter. Et chaque fois, vous vous direz "Ah ouais ?". Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/