1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Pourquoi James Bond n'aurait jamais existé sans un tricycle
2 min de lecture

Pourquoi James Bond n'aurait jamais existé sans un tricycle

PODCAST - Dans une minute, vous saurez pourquoi James Bond n’aurait jamais existé sans un tricycle...

Sean Connery dans "James Bond et le Dr No"
Sean Connery dans "James Bond et le Dr No"
37. Pourquoi James Bond n'aurait jamais existé sans un tricycle
02:28
Florian Gazan
Florian Gazan
Animateur

Pour trouver le nom de son mythique espion, l'écrivain Ian Fleming a pris le nom d’un ornithologue américain dont il avait un livre dans sa résidence secondaire de Jamaïque. Résidence au nom que vous connaissez tous… si si je vous jure, elle s’appelait Goldeneye. Comme le film.

Ça c'est pour le nom de 007 mais pour le personnage, Fleming s'est aussi inspiré d’un homme, un vrai espion ! Il n’était pas Britannique mais Serbe. Il s'appelait Dusko Popov, il travaillait à la fois pour les services secrets anglais, allemands et serbes, c'était un agent triple d'où son surnom de Tricycle. Parmi ses faits d’armes, la participation à l’opération Fortitude, cruciale pour berner les Nazis avant le Débarquement allié en 44.

Cet espion, Ian Fleming, lui aussi dans le renseignement pour la Royal Navy, le croise pendant la guerre dans un casino d'Estoril au Portugal. Popov est séducteur, adepte de voitures de sport, de cocktails et a comme couverture un job dans l'import-export. Exactement comme plus tard James Bond

Et l'inspiration va aller encore plus loin. Sous les yeux de Fleming ce soir-là, Popov s’installe à une table de baccarat, un jeu de cartes et d’entrée mise tous ses frais de mission, 40.000 dollars. Objectif, passer pour un flambeur aux yeux de tout le monde. Et ça marche, il remporte le coup alors qu'en fait il y était allé totalement au bluff.

À lire aussi

Cette scène, Ian Fleming en fera un copié-collé dans son tout premier roman de James Bond, Casino Royale, adapté au cinéma avec Daniel Craig. Une fois à la retraite, Dusko Popov fut interrogé sur 007 dont il fut l'inspirateur. Et déclara : "C'est une insulte à mon intelligence. Dans la vraie vie, James Bond n'aurait pas survécu 48 heures". Mais au cinéma, ça fera 60 ans en 2022 qu’il y parvient !

Abonnez-vous à ce podcast

>> Ah Ouais ? Du lundi au vendredi, Florian Gazan répond en une minute chrono à toutes les questions essentielles, existentielles, parfois complètement absurdes, qui vous traversent la tête. Des connaissances bien utiles ou totalement inutiles pour briller en société, des anecdotes absolument incroyables à partager, des histoires étonnantes à raconter. Et chaque fois, vous vous direz "Ah ouais ?". Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/