1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Michael Jackson : pourquoi a-t-il failli interdire le clip de "Thriller" ?
2 min de lecture

Michael Jackson : pourquoi a-t-il failli interdire le clip de "Thriller" ?

PODCAST - Florian Gazan vous explique pourquoi le roi de la pop a failli interdire le clip de son tube planétaire.

Michael Jackson dans le clip de "Thriller"
Michael Jackson dans le clip de "Thriller"
Crédit : Capture d'écran YouTube
LES ? DE L'INFO - Michael Jackson : pourquoi a-t-il failli interdire le clip de "Thriller" ?
00:02:52
Florian Gazan - édité par Sylvain Zimmermann

Thriller, l’album mythique de Michael Jackson ressort ce vendredi 18 novembre pour ses 40 ans. Billie Jean, Beat it et évidemment Thriller, avec son clip inoubliable... que le roi de la pop a failli interdire ! 

Il avait pourtant fait des pieds et des mains pour sortir ce clip de 13 minutes. Presque 1 million d’euros de budget dont 150.000 de sa poche vu que sa maison de disques lui avait donné seulement 100.000 pour le faire. 

Comme l’album était déjà un triomphe, ils ont dit pas la peine de claquer des sous pour rien ! C’est donc grâce au making of d’une heure vendu à la télé américaine que le clip s’est financé. Avec un casting de fou. Réalisation : John Landis qui avait fait les Blues Brothers. Masques et monstres, Rick Baker, 7 fois Oscar du meilleur maquillage.

Et pour le look de Michael, ce blouson en cuir rouge culte, vendu aux enchères 1,8 million en 2011, la costumière qui a créé le look d’Indiana Jones !

Michael Jackson était fan de Bela Lugosi

Jackson s’est fait plaisir et pourtant il a voulu interdire le clip. À quelques jours de la sortie, Michael appelle son avocat John Branca en panique. Il faut absolument brûler toutes les bandes. Stupeur de son conseil. Là le chanteur lui explique. Les témoins de Jéhovah dont il fait partie ont eu vent de ce clip par des fans et menacent de l’excommunier.

Parce que pour eux, Thriller est un clip impie. Se transformer en monstre, c’est faire un pacte avec le Diable. Et que dans la Bible, les morts sont morts et ne peuvent pas revenir à la vie. Encore moins pour danser. Michael est sous le choc. Heureusement, merci à son avocat, qui trouve les mots en lui rappelant l’histoire de Bela Lugosi. 

C’est l’acteur qui a joué le premier Dracula. Michael Jackson était fan. Eh bien Bela Lugosi était très croyant et avait fait insérer au début de ses Dracula un texte qui précisait qu’il condamnait le vampirisme.

Un message d'avertissement

Pour calmer sa congrégation, Michael fait pareil : au tout début de Thriller, vous verrez, il y a un avertissement qui dit "En raison de mes fortes convictions personnelles, je tiens à préciser que ce film ne représente en aucun cas une croyance dans les sciences occultes". Signé Michael Jackson.

Il ira même plus loin. En 1984, dans une interview, Michael renie le clip en disant que c’était une erreur, que plus jamais de sa vie il n’en refera un comme ça. Et pourtant en 2009, Thriller a été le premier clip à entrer à la Bibliothèque du Congrès à Washington comme part importante du patrimoine américain.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Ah Ouais ? Du lundi au vendredi, Florian Gazan répond en une minute chrono à toutes les questions essentielles, existentielles, parfois complètement absurdes, qui vous traversent la tête. Des connaissances bien utiles ou totalement inutiles pour briller en société, des anecdotes absolument incroyables à partager, des histoires étonnantes à raconter. Et chaque fois, vous vous direz "Ah ouais ?". Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.