1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Mérovingiens : la sanglante histoire de Brunehaut, "la reine maudite"
3 min de lecture

Mérovingiens : la sanglante histoire de Brunehaut, "la reine maudite"

Pour bien comprendre l'histoire du Roi Dagobert, il faut expliquer le contexte du royaume des Francs vers l'an 604. La guerre et les complots sont alors légions.

Lorànt Deutsch - Entrez dans l'histoire
Lorànt Deutsch - Entrez dans l'histoire
Crédit : Lionel Guericolas / Agence 1827 / RTL
Dagobert, le grand roi à la couronne bien à l'endroit
30:44
Lorànt Deutsch - Entrez dans l'histoire
Lorànt Deutsch - édité par Capucine Trollion

Dagobert, dans la langue des Francs, ça devait signifier "Bonheur du jour". En tout cas, ce n'est pas vraiment le "bonheur" lorsqu’il naît, au début du VIIème siècle, vers l’an 604. On est en plein milieu de la dynastie mérovingienne et ces rois ont la fâcheuse manie de s’entre-déchirer et de s’étriper pour un oui ou pour un non. 

Au début du VIIe siècle, le royaume se remet à peine d’un incroyable conflit entre deux héritiers et leurs épouses respectives, qui a vrillé en une guerre civile de 45 ans. Pour mieux comprendre la situation, voici le contexte : à la mort de Clotaire, le fils de Clovis, le royaume des Francs, qui était encore uni, se divise entre ses quatre fils. Caribert reçoit en gros l’Aquitaine, Gontran la Bourgogne, Sigebert les Terres de l’Est, l’Austrasie et Chilpéric les terres du Nord-Ouest, la Neustrie.

Les frères vont tous s’entretuer pour agrandir leur territoire et leurs épouses vont s'en mêler. Sur les 4 frères, 2 ont épousé 2 sœurs : Chilpéric est marié à Galswinthe et Sigebert à Brunehaut. On peut penser que ça garantit la cohésion familiale. Le problème, c'est que Galswinthe est assassinée par Frédégonde, la maîtresse de Chilpéric, qui va devenir par la suite sa femme légitime. 

La vengeance d'une sœur qui fait exploser le royaume

Brunehaut, l'épouse de Sigebert, le supplie alors de venger l'honneur de sa sœur assassinée en attaquant le royaume de Chilpéric. La guerre éclate entre les deux frères et leurs royaumes respectifs. Sigebert prend l’avantage, mais il n’a pas le temps de savourer sa victoire car il est sauvagement assassiné à Vitry-en-Artois, sur ordre de Frédégonde ! De son côté, Brunehaut est faite prisonnière à Rouen. Dans son malheur, elle retrouve malgré tout l’amour, (avec son neveu, mais passons… ).Et évidemment, quelques années après, son nouveau mari est  assassiné à son tour, toujours par Frédégonde.

À lire aussi


Brunehaut rejoint alors son fils à Metz, il est le roi de ce qu'on appelle aujourd'hui "Le Grand Est". Mais là, les grands du royaume d'Austrasie ne lui font pas un super accueil. Ils se méfient de cette ambitieuse intrigante. "Éloigne-toi de nous, femme… Maintenant, c'est ton fils qui règne… Éloigne-toi, pour que les sabots de nos chevaux ne t'écrasent pas sur leur passage", lui lance-t-on, selon le chroniqueur Grégoire de Tours. Mais Brunehaut s’impose et elle a du caractère : elle règne ensuite d’une main de fer comme régente du royaume pendant 40 ans.

Un supplice de mort atroce

Cependant, Brunehaut finit par être renversée par les puissants de son royaume d’Austrasie, fatigués de sa mainmise sur les affaires. Avec l’aide de la Neustrie, le royaume voisin et ennemi, les puissants d'Austrasie parviennent à la capturer. Et on lui réserve un supplice des plus atroces : elle est torturée pendant 3 jours, puis ensuite exposée nue entre les bosses d’un chameau pour l’humilier devant les soldats hilares (à l’époque c’était l’humiliation absolue, d’être trimbalée sur un chameau).

Brunehaut est ensuite attachée par les cheveux, un bras et une jambe à la queue d’un cheval indompté, le reste du corps traînant le long des pattes arrière. Son corps brisé est ensuite brûlé. Ainsi finit Brunehaut, la reine maudite. 

Dagobert est le fils de Clotaire II, le roi de Neustrie, celui qui a fait tomber la redoutable Brunehaut et qui, par la suite, a pu recomposer le royaume des Francs. Les ruines de ce conflit sont encore fumantes pendant la jeunesse de Dagobert, il sait bien que quand viendra son tour de régner sur ce vaste royaume, il faudra faire preuve de diplomatie...

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/