1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. D’où vient l’expression "faire le mariole" ?
2 min de lecture

D’où vient l’expression "faire le mariole" ?

Il y a bien eu un soldat de la garde personnelle de Napoléon appelé Dominique Mariole, et il avait la réputation d’être un sacré loustic. Mais son patronyme est-il à l’origine de cette expression ?

Des hommes habillés en gardes impériaux de Napoléon défilent lors d'une reconstitution à Ajaccio, le 9 août.
Des hommes habillés en gardes impériaux de Napoléon défilent lors d'une reconstitution à Ajaccio, le 9 août.
Crédit : PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
D'où vient l'expression "faire le mariole" ?
04:11
Jean-Baptiste Giraud

Les fidèles de RTL Petit Matin week-end savent combien Christophe Pacaud est capable de faire le mariole parfois, pour le plus grand plaisir des auditeurs. Mais c’est à Julia Molkhtou que la question de l’origine de cette expression a été posée, pendant les vacances de Christophe Pacaud. Voici les trois solutions qui lui ont été proposées : 


Réponse 1) Dominique Gay Mariole était un soldat de la Garde impériale au service donc de l’empereur Napoléon Ier. Lors d’une revue des troupes, au moment du “présentezzzzz, armes !” Mariole tenait sur son épaule, non pas un fusil, mais l’affût d’un canon pesant une centaine de kilos. il faut dire que Mariole mesurait plus de deux mètres et était fort comme un turc.


Réponse 2) Mariole vient de l’italien mariolo, qui signifie escroc, ou filou... il est entré dans la langue française avec cette signification puis a évolué pour prendre le sens qu’on lui connait aujourd’hui.. en français comme en italien d’ailleurs. 


Réponse 3) Mariole est un dérivé de marionnette, sachant que dans les spectacles de marionnette, tous les personnages font un peu comme Christophe Pacaud, à tour de rôle vantards ou clowns !

Faire le mariole, sympathique ou non ?

À lire aussi

La bonne réponse est la réponse 2 ! Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, le soldat Dominique Gay-Mariole ne peut pas être à l’origine de l’expression "faire le mariole", car on en retrouve la trace dans la littérature française dès le début des années 1700... Or, Mariole est soldat, sapeur dans la garde impériale, un bon siècle plus tard ! 

En revanche, il est probable que son homonymie avec le mot “mariole”, ait contribué à diffuser l’expression dans la troupe, et l’a donc rendue populaire avec le sens qu’on lui connait.

Mariole vient bien de l’italien mariolo, qui lui-même viendrait, vous ne serez pas étonné, du latin mareolo. Et son sens d’origine, c’est bien “escroc”, “filou”, “fourbe”.. Pour ceux qui se souviennent des Pieds Nickelés, Filochard et Ribouldingue sont de parfaits marioles, si l’on retient ce sens.

Mariole n’a donc rien à voir avec les marionnettes, du moins directement. Mais indirectement, oui ! Car ces deux mots ont, c’est certain, la même origine sémantique. Marionnette vient bien en effet de Marion, qui est un diminutif de Marie, mais désigne aussi une petite figurine de la Vierge. Or mariole aussi, vient de Marie, car une mariole, au XIIIe siècle, c’est une petite image de la vierge Marie ! Pas une statuette, mais une petite peinture...


Les deux mots sont donc cousins, et non pas père et fils. Les linguistes pensent en revanche sérieusement que cette proximité entre les deux mots expliquerait aussi l’évolution du sens du mot mariole, qui décrit assez bien finalement ce que font les marionnettes pour faire rire les petits comme les grands... Comme notre cher Christophe Pacaud dans la matinale de RTL Petit Matin Week End ! 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/