1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. États-Unis : un homme découvre 160 boules de bowling enterrées sous sa maison
2 min de lecture

États-Unis : un homme découvre 160 boules de bowling enterrées sous sa maison

VU DANS LA PRESSE - En effectuant des travaux chez lui, un Américain de 33 ans a déterré pas moins de 158 boules de bowling sous le porche de sa maison.

Des boules de bowling (illustration).
Des boules de bowling (illustration).
Crédit : Pexels - Pixabay
Marie Gingault
Marie Gingault

En faisant des travaux chez lui, un Américain de 33 ans a découvert près de 160 boules de bowling enterrées sous sa maison, située à Norton Shores dans le nord des États-Unis. Le matériel retrouvé sous le porche de la maison, derrière des parpaings, daterait des années 1950. 

Tandis qu'il souhaitait démolir la dalle en béton de son porche, David Olson a vu derrière un parpaing "un tas de sable et la moitié d’une sphère noire et bleue", a-t-il expliqué à CNN. "C’est à ce moment-là que j’ai été intrigué et que j’ai commencé à brosser le sable et à comprendre que c’était une boule de bowling", a ajouté l'Américain. Après quoi le trentenaire en a repéré une autre, plus encore une autre. Après avoir passé 4 heures à creuser, ce sont 158 boules de bowling qui ont été déterrées. 

Toutes les boules sont de la marque Brunswick Bowling Products. Après avoir envoyé des photos de sa découverte, la société a pu dater les objets aux années 1950, époque où a été construite la maison de David Olson. 

À la recherche de nouvelles boules enterrées

L'Américain est persuadé qu'encore un nombre important de boules est encore enterré sous son logement. "Autour de l’escalier en ciment se trouve un patio fait de pavés, et certains n’étaient pas au même niveau, alors je les ai enlevés, et je suis tombé sur quelques autres boules (...) Je suis sûr à 75 % qu’il y en a encore autant dans le sol que ce que j’en ai trouvé, peut-être même plus", a-t-il déclaré à nos confrères américains. 

À lire aussi

Après l'ampleur qu'a pris cette histoire sur les réseaux sociaux, David Olson a créé un groupe Facebook "The Bowling Ball Guy", du surnom qui lui a été attribué. Plus de 3.000 personnes sont membres de ce groupe, qui raconte la suite des aventures de cette insolite découverte.

Si des acheteurs potentiels se sont déjà déclarés, l'Américain et sa femme ont pour l'heure prévu d'en garder la majorité, afin de créer des bordures. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/