1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Elizabeth I : comment la Reine a entretenu une passion sans avoir à se marier
3 min de lecture

Elizabeth I : comment la Reine a entretenu une passion sans avoir à se marier

La reine a conservé sa couronne et vécu une folle histoire d’amour sans jamais se marier avec Robert Dudley.

Cate Blanchett dans "Elizabeth : L'âge d'or" de Shekhar Kapur
Cate Blanchett dans "Elizabeth : L'âge d'or" de Shekhar Kapur
Crédit : 2007 Universal Pictures
Elisabeth I : corps de roi, cœur de femme
00:35:30
Lorànt Deutsch - Entrez dans l'histoire
Lorànt Deutsch - édité par Capucine Trollion

Après son sacre à Westminster le 14 janvier 1559, tout le monde presse Elizabeth I de se marier et de donner des enfants à l’Angleterre pour perpétuer sa dynastie. Après tout, faire des enfants, c’est un job de Reine. Le problème, c’est que si Elizabeth I prend un époux, il lui ravira immanquablement le pouvoir. 

Au débutElizabeth I temporise mais, très vite, elle assume son statut de Reine vierge qui lui confère presque une aura mystique. Son mari sera l’Angleterre et le peuple, ses enfants. Après moult supplications, son fidèle conseiller, Sir William Cécil, finit par lui ficher la paix avec ses histoires de mariages. Et puis il en a marre de se faire hurler dessus à chaque fois qu’il aborde le sujet.

Mais en secret, depuis au moins 5 ans, elle est amoureuse d’un beau jeune homme brun au port fier et altier et une barbichette : Robert Dudley. Séducteur invétéré, il est manifestement le seul qui a réussi à s’emparer du cœur d'Elizabeth I. Pour le garder près de lui, la Reine le nomme maître de cavalerie. 

Dudley a régulièrement accès à la chambre de la Reine, de jour comme de nuit. Et régulièrement, Dudley invite la Reine dans son château de Kenilworth. Il a fait décorer des appartements pour elle afin qu’ils puissent roucouler discrètement, car Dudley est marié avec Amy Robsart, la fille d’un riche propriétaire terrien. Aurait-il voulu rendre Elizabeth I jalouse pour la pousser à l’épouser ? C’est bien possible. 

Un homme suspecté d'assassinat

À lire aussi

Les proches de la reine, dont son homme de confiance Sir Cecil, détestent Dudley qui a trop d’influence sur elle. Leur marivaudage permanent irrite tout le monde. Évidemment, depuis que Dudley est marié, Elizabeth I est encore plus folle de lui. C’est un grand classique de la nature humaine. Mais maintenant Dudley ne peut plus convoler avec la Reine, à moins qu'un drame opportun se produise !
Quelques mois à peine après son mariage, Dudley devient veuf très opportunément. On raconte que sa ravissante épouse avait un cancer du sein… Mais elle n'est pas morte des suites de sa maladie, elle a fait une chute mortelle dans les escaliers faisant de son mari un veuf joyeux. On raconte que Dudley a tué sa femme ou, que quelqu’un voulant plaire à la reine, se serait chargé de cette basse besogne. Les historiens n’excluent pas un véritable accident… 

Bref, on ne sait absolument pas ce qui s’est passé. Une seule chose est certaine : Elizabeth I n’a plus du tout envie d’épouser Dudley – si tant est qu’elle y ait pensé sérieusement un jour. Il n'est pas question de se marier avec un homme suspecté d’assassinat. Même si la reine est folle de Dudley, elle lui préfère le trône. Néanmoins, cet épisode lui fait prendre ses distances. Elle va même lui faire une proposition assez humiliante.

Elle veut lui faire épouser sa rivale

En cette même année 1560, Marie Stuart rentre en Écosse. Elle est la fille de la Française Marie de Guise et du roi d’Écosse Jacques V. En tant que cousine d'Elizabeth I, elle peut légitimement prétendre à sa succession et même lui disputer son trône en faisant valoir le testament d’Édouard VI rompu par "Bloody Mary", Marie 1ère, la demi-sœur d'Elizabeth I.

La régente d’Écosse, Marie de Guise, meurt et Marie Stuart devient donc la souveraine. Comme elle est catholique, elle n’est pas très bien accueillie dans le pays, mais sa politique de tolérance porte néanmoins ses fruits. Mais entre l’Écosse et l’Angleterre, les choses sont moins simples. Elizabeth I s’est déjà opposée militairement à Marie de Guise par le passé et a très envie d’en découdre avec Marie Stuart qui raconte à qui veut l’entendre qu’elle pourrait être Reine d’Angleterre si elle le voulait.

Néanmoins, pour garder Marie Stuart sous contrôle, Elizabeth I lui propose d’épouser Robert Dudley ! Marie Stuart ne le prend pas bien, il n’est pas question pour elle de convoler avec les vieux amants de sa cousine. Mais, Dudley comprend bien que dans ce jeu de dames, il est perdant. 

Il accepte cependant avec reconnaissance le titre de comte de Leicester qu'Elizabeth I lui donne. Elle reste sa protectrice, mais Dudley va batifoler ailleurs et il se remariera discrètement en 1573. Quant à Marie Stuart, elle épousera le petit-neveu d’Henri VIII, Henri Stuart. 

L'invité d'"Entrez dans l'Histoire"

Benoit Chene et Lorànt Deutsch
Benoit Chene et Lorànt Deutsch
Crédit : RTL

- Benoit Chene, professeur Histoire politique, culturelle, sociale et religieuse de l'Angleterre moderne à l'Université de Grenoble et auteur du Corps en majesté : Élisabeth Ire d’Angleterre.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/