1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Star Wars" : Gina Carano ("The Mandalorian") sort du silence après son renvoi
2 min de lecture

"Star Wars" : Gina Carano ("The Mandalorian") sort du silence après son renvoi

VU DANS LA PRESSE - L'interprète de Cara Dune dans la série Star Wars sur Disney+ est revenue sur les conditions de son renvoi après la publication de tweets polémiques.

Gina Carano se confie sur son renvoi de Star Wars
Gina Carano se confie sur son renvoi de Star Wars
Crédit : Capture d'écran YouTube
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Le 10 février dernier, Gina Carano, l'interprète de Cara Dune dans The Mandalorian, a été renvoyée de Lucasfilm. L'actrice et championne de MMA quitte la galaxie très très lointaine après la publication de tweets polémiques, transphobes et complotistes.

Silencieuse depuis l'officialisation de son renvoi de Lucasfilm, Gina Carano s'est exprimée pour la première fois le 21 février dernier dans le talk-show de Ben Shapiro. Elle a tenu à clarifier sa situation avec Pedro Pascal, l'interprète de Din Djarin dans The Mandalorian, avec qui elle a partagé l'affiche dans les saisons 1 et 2. "J'adore Pedro. Je l'adore vraiment. Je sais qu'il a dit et fait des choses vraiment blessantes. Je ne pense pas qu'afficher le numéro de quelqu'un sur les réseaux sociaux soit normal", démarre l'actrice.

"Mais nous avons trouvé une entente, après avoir réalisé que nous avons des opinions politiques différentes. Nous avions un accord selon lequel d'abord et avant tout, nous sommes des êtres humains", poursuit Gina Carano. Depuis son renvoi, Pedro Pascal n'a pas communiqué sur le sujet. Le duo devait se retrouver sur la saison 3 de The Mandalorian, prévue pour 2021 sur Disney+.

L'actrice tire à boulets rouges sur Disney

Si Gina Carano parle avec le sourire de Pedro Pascal, son ton et son attitude changent radicalement en abordant l'entreprise à grandes oreilles. "Je ne suis pas la première à avoir été victime de cette entreprise et je le sais profondément. Ils n'ont pas arrêté de me harceler et ils m'observaient, prêts à m'attaquer comme un faucon. Je regarde ce que les autres font pour la même production, et ils peuvent dire ce qu'ils veulent, c'est ça qui me pose problème. J'ai eu un problème, parce que je n'étais pas d'accord avec eux", confie ainsi Gina Carano.

À lire aussi

Dans la suite de son entretien, l'actrice revient sur son tweet qui précipité son renvoi, dans lequel elle expliquait qu'être "un sénateur républicain" était "comme être un Juif pendant l'Holocauste". Gina Carano assure que ce tweet, supprimé depuis, été fait pour "rapprocher les gens".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/