1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Nomadland", "Le Discours", "Le Vaurien"... Que voir au cinéma cette semaine
3 min de lecture

"Nomadland", "Le Discours", "Le Vaurien"... Que voir au cinéma cette semaine

Cette semaine, nous comptons 13 nouveautés dont le grand vainqueur des derniers Oscars : "Nomadland" de Chloé Zhao.

"Nomadland", "Le Discours" ou encore "Le Vaurien" sont à l'affiche
"Nomadland", "Le Discours" ou encore "Le Vaurien" sont à l'affiche
Crédit : Disney / Le Pacte / Les Films Sur Mesure / Montage RL.fr
Parmi les 13 nouveautés à l'affiche ce mercredi, "Nomadland" Oscar du meilleur film
20:51
Parmi les 13 nouveautés à l'affiche ce mercredi, "Nomadland" Oscar du meilleur film. La réalisatrice de ce road-movie Chloé Zhao, s'est confiée à Stéphane Boudsocq.
20:51
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq
Animateur

Ce mercredi 9 juin est une date importante pour les spectateurs. À partir de ce matin, la jauge de public admis dans les salles passe de 35 à 65%, donc quasiment 2 fois plus de personnes admises en même temps et  autre bonne nouvelle : on récupère la séance de 20h voire 21h puisque le couvre-feu passe à 23 heures...  Alors attention : les masques restent obligatoires dès votre entrée au cinéma et la vente et la consommation de confiseries ou boisson est toujours interdite.

En attendant de voir les effets de cette nouvelle étape du déconfinement sur les entrées, faisons les comptes de la semaine écoulée. Le beau temps a un peu tempéré les ardeurs des spectateurs : un peu moins de monde dans nos salles... Pour les nouveautés, c'est le Chacun chez soi la comédie de Michèle Laroque qui est en tête avec environ 90.000 entrées, devant le thriller Nobody à près de 80.000, là où Villa Caprice avec Patrick Bruel et Niels Arestrup se contente de 65.000 spectateurs environ... 

Côté continuations, Adieu les cons conserve le commandement général de ce box-office, désormais autour du million 600.000 entrées... Belle résistance pour The Father de Florian Zeller qui ne perd que 10% de son public en deuxième semaine pour un total désormais proche des 280.000 entrées.

Le bijou de Chloé Zhao

Cette semaine, nous comptons 13 nouveautés dont le grand vainqueur des derniers Oscars : Nomadland. Grand chelem mérité pour la réalisatrice Chloé Zhao : meilleur film, meilleure mise en scène et meilleure actrice pour Frances McDormand... L'égérie des frères Coen mérite amplement sa statuette : elle est à l'écran de bout en bout dans la peau de Fern, une veuve de 60 ans, obligée de quitter sa maison quand la centrale électrique qui l'emploie ferme ses portes... Fern va alors décider de vivre dans sa camionnette aménagée, son van, et de parcourir les routes de contrat précaire en contrat précaire...

À lire aussi

Elle va alors découvrir cette immense communauté de travailleurs errants, regroupés dans d'immenses camps ou décidant de tracer leur chemin en solitaire... Nomadland est un grand film, on y retrouve l'ambiance de certains westerns, les mots de Steibeck ou John Fante, on pourrait y entendre les accords de Springsteen : portrait peu flatteur mais bouleversant, jamais misérabliste de l'Amérique des oubliés... Chloé Zhao s'est plongée à corps et cœur perdu dans son sujet...

Chloé Zhao changera bientôt de genre avec Les Éternels 26e film de la saga Marvel avec notamment Angelina Jolie et Salma Hayek... Un mot aussi de 200 mètres, film palestinien signé Ameen Nayfen et qui raconte comment un père de famille va partir chercher son fils, retenu de l'autre côté du mur israélien en essayant de déjouer les contrôles et les pièges... Un vrai thriller sur la famille et la liberté...

"Le discours" et "Vaurien"

Côté comédie, ne passez pas à côté de Le discours de Laurent Tirard. Benjamin Lavernhe était notre invité le 8 juin. Ce film qui raconte comment Adrien, un jeune homme trop timide et trop effacé, va tout faire pour éviter d'avoir à prononcer un discours lors du mariage de sa sœur... L'histoire le suit dans la réalité mais aussi dans de qu'il imagine, rêve ou redoute. Courez écouter et surtout voir ce Discours, un des meilleurs films de l'année.

Si vous aimez rire surtout quand c'est pas fait exprès, je vous conseille aussi Conjuring, sous l'emprise du Diable, 3e volet de la saga des époux Warren, chasseurs de créatures maléfiques... Malheureusement, le film recycle sans aucun scrupule des pans entiers de L'exorciste ou de Shining avant de se paumer dans une histoire ridicule de sorcières... Même pas peur, mais nous avons bien ri.

Terminons avec Vaurien, le film Peter Dourounzia, et là nous avons eu la trouille car Pierre Deladomchamps incarne dans cette histoire le rôle de Djé, un jeune homme qui sort de prison et dont on devine assez vite qu'il a en lui une violence, une bestialité qui ne demandent qu'à s'exprimer... De petits boulots en squats, il s'incruste tel un parasite mais ne peut résister aux pulsions qui le submergent et le poussent à s'attaquer à des femmes... Idée formidable : ne rien monter, tout suggérer... Pierre Deladomchamps prête sa gueule d'ange à ce démon implacable.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/