5 min de lecture Séries

Netflix, OCS... : 10 séries aux héroïnes puissantes à rattraper cet été

Vous ne savez pas quoi regarder pendant l'été ? Voici nos séries préférées à binger de toute urgence avant la fin des vacances.

>
DEAD TO ME Bande Annonce VF (2019) Série Netflix Crédit Image : RTL.fr | Date :
Arièle Bonte
Arièle Bonte
Journaliste

Les deux mois d'été approchent à grand pas et avec, la délivrance des vacances scolaires et/ou des congés estivaux. Vous avez fait votre valise, organisé (ou pas) des activités ? Il ne vous reste plus qu'à anticiper ces moments où vous n'aurez qu'une envie : rester au lit et apprécier la solitude avec un tête-à-tête avec votre plateforme de streaming en ligne préférée.

Qu'il s'agisse de Netflix ou OCS, les vacances sont l'occasion pour vous de rattraper les séries de l'année dont vous avez entendues parler ces derniers mois. Vous ne savez pas quelles productions binge watcher en solo, en couple ou avec vos meilleur(e)s ami(e)s ? 

Que vous soyez plutôt adepte de séries dramatiques ou à suspens, voici une sélection de nos séries préférées qui abordent des sujets qui nous sont chères comme l'amitié entre femmes, la défense des droits des femmes ou encore les thématiques LGBTQ+Attention aux spoilers pour les séries ayant plus d'une saison.  

1. "Dead to me" : deuil, mensonges et amitié

L'histoire : deux femmes se rencontrent lors d'un groupe de soutien pour personnes endeuillées et deviennent très vite amies. Jen vient de perdre son époux dans un accident de voiture tandis que le fiancé de Judy est décédé d'un arrêt cardiaque. Mais cette dernière n'est pas tout à fait sincère et cache un terrible secret. 

À lire aussi
Laura Dern récompensée pour "Marriage Story" séries
Golden Globes 2020 : la liste complète des vainqueurs

Pourquoi on aime : pour le ton de la série, engagé juste comme il faut, ses deux personnages attachants et son suspens, qui perdure jusqu'au dernier épisode. 

À regarder sur Netflix.

Linda Cardellini et Christina Applegate dans "Dead to me"
Linda Cardellini et Christina Applegate dans "Dead to me" Crédit : Netflix

2. "Les Chroniques de San Francisco" : un portrait de la communauté LGBTQ+

L'histoire : après plus de 20 ans d'absence, Mary Ann revient à San Francico pour célébrer l'anniversaire de Anna, la propriétaire du 28 Barbara Lane, où elle a vécu quand elle était plus jeune. Elle y retrouve son meilleur ami, Michael, en couple avec un homme plus jeune, mais aussi Brian, son ex-mari et leur fille, Shawna, qui vit désormais à son tour à cette adresse, un refuge pour la communauté LGBTQ+ de San Francisco. 

Pourquoi on aime : d'abord une série de livres écrite par Armistead Maupin puis une série télévisée diffusée aux États-Unis dans les années 90, Tales of the City revient sur Netflix avec cette même mission : raconter la vie d'une poignée d'habitantes et d'habitants issus (ou allié-es) de la communauté LGBTQ+ à San Francisco. C'est forcément passionnant, inclusive et diversifié : bref, un portait d'actualité qui fait du bien !

À regarder sur Netflix.

3. "Bonding" : dans les coulisses de la vie d'une dominatrice

L'histoire : Tiff est étudiante en psychologie et, comme beaucoup de ses camarades, elle travaille pour pouvoir payer ses études. Son job à elle est un peu particulier puisqu'elle est dominatrice, c'est-à-dire qu'elle réalise pour des clients leurs fantasmes BDSM. Un jour, elle propose à son meilleur ami du lycée, Pete, de travailler avec elle pour la protéger. 

Pourquoi on aime : parce que Bonding est une mini-série qui se dévore en une soirée, qu'elle donne un point de vue où c'est la femme qui dirige les opérations et offre une réflexion touchante sur les êtres humains et leurs rapports à la sexualité. En bonus : il s'agit aussi d'une belle histoire d'amitié dans laquelle de nombreuses et nombreux spectateurs pourront se reconnaître. 

À regarder sur Netflix.

4. "Good Girls" : l'engrenage continue dans la saison 2

Mae Whitman, Christina Hendricks et Retta dans "Good Girls"
Mae Whitman, Christina Hendricks et Retta dans "Good Girls" Crédit : Netflix

L'histoire : nos trois Desperate Housewives passées du côté obscure du blanchissement d'argent reviennent dans une deuxième saison qui démarre fort. Après avoir braqué une seconde fois le supermarché du coin, elles doivent faire face aux conséquences de leurs actes d'une première saison marquée par le crime et les mensonges.

Pourquoi on aime : pour sa recette qui fonctionne encore très bien et qui consiste à suivre l'engrenage dans lequel tombent trois femmes plus si ordinaires que ça.

À regarder sur Netflix.

5. "Big Little Lies" : les mensonges demeurent dans la saison 2

L'histoire : après la mort de Perry Wright, la police enquête pour retrouver les coupables, toutes hantées par ce qui est arrivé, tandis que Céleste reçoit la visite de sa belle-mère (incarnée par Merly Streep), Mary Louise. Cette dernière est, évidemment, pleine de questions quant au décès de son fils.

Pourquoi on aime : parce que l'intrigue prenante de la première saison est loin d'être terminée.

À regarder sur OCS.

6. "Pose" : flamboyance du ballroom

L'histoire : la première saison se déroulait à la fin des années 80, nous voilà maintenant au début des années 1990. Toujours à New York, où le sida fait des ravages, toujours au cœur de la "Maison" de Blanca, haut lieu de la culture du voguing, refuge pour les homosexuels et les femmes trans, rejetés par la société.

Pourquoi on aime : pour son casting qui donne la part belle aux actrices noires et trans (du jamais vu à la télévision !), son intrigue qui nous fait revivre la création de l'association de lutte contre le sida, Act-Up New York, et ses discours puissants, engagés et émouvants. 

À voir sur Canal+.

7. "Nola Darling n'en fait qu'à sa tête" ou le portrait d'une artiste noire, polyamoureuse et pansexuelle

L'histoire : Nola Darling est une artiste polyamoureuse, pansexeuelle et indépendante, qui vit à Brooklyn, dans un quartier en pleine gentrification. Dans la première saison, Nola devait jongler entre trois relations. Dans cette nouvelle saison, elle a plusieurs projets : créer, être la meilleure compagne pour sa petite amie et gagner de l'argent grâce à son art. 

Pourquoi on aime : pour les discours engagés sur la vie d'une femme afro-américaine à New York, l'humour de la série et son impertinence. 

À regarder sur Netflix.

Chyna Layne et DeWanda Wise dans "Norla Darling"
Chyna Layne et DeWanda Wise dans "Norla Darling" Crédit : David Lee/Netflix

8. "Fleabag" : l'héroïne libérée sexuellement et attirée par un prêtre

L'histoire : Fleabag est une héroïne libérée et décomplexée dont le meilleur ami est décédé, le père veuf a épousé sa propre marraine, et la sœur est mariée un homme qui lui fait des avances. La série suit son quotidien et, dans la deuxième saison dévoilée cette année, Fleabag tombe sous le charme d'un prêtre pas comme les autres... Les ennuis ne font que commencer

Pourquoi on aime : pour cette héroïne à la répartie plus que cinglante (prenez des notes !) et ce portrait d'une relation complexe entre sœurs. 

À regarder sur Amazon Prime. 

9. "Skam" : la série française qui a conquis le cœur du public

L'histoire : Emma, Manon, Lucas ou encore Imane sont des ado comme les autres. Elles et ils traversent de périodes difficiles, découvrent l'amour, l'amitié ou encore les difficultés de la vie. 

Pourquoi on aime : si cette série a remporté le Out d'or du coup d'éclat artistique ce n'est pas pour rien. La série aborde des sujets engagés tels que la découverte de l'homosexualité, le racisme et la sororité. En bonus : la forme de la série française reprend celle de son originale norvégienne. On peut suivre l'intrigue en tant réel, les comptes Instagram des personnages, lire leurs SMS... La fiction entre dans une nouvelle dimension. 

À regarder sur France TV / Slash.

10. "Dix pour cent" : une troisième saison sous le signe de l'homoparentalité

L'histoire : alors que la vie à l'agence d'acteurs et d'actrices ASK est de plus en plus mouvementée, en coulisses, Andréa et Colette tentent d'élever leur petite fille en toute intimité.

Pourquoi on aime : pour son regard sur le cinéma, la qualité de ses invitées de marques (Monica Bellucci, Isabelle Hupert, Béatrice Dalle, Audrey Fleurot ou encore Line Renaud) et sa mis en scène d'un couple homoparentale, une rareté à la télévision française.

À regarder sur France Télévision. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Séries Netflix LGBT
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants