1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Mort de Claude Brasseur : un acteur aussi champion de bobsleigh
1 min de lecture

Mort de Claude Brasseur : un acteur aussi champion de bobsleigh

Décédé le 22 décembre 2020 à 84 ans, Claude Brasseur laisse derrière lui une immense carrière au cinéma, mais aussi dans le sport et plus particulièrement en bobsleigh.

Claudre Brasseur en 1980 au Festival de Cannes
Claudre Brasseur en 1980 au Festival de Cannes
Crédit : Ralph GATTI / AFP
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Le cinéma français vient de perdre l'un de ses géants. Le comédien Claude Brasseur est décédé le 22 décembre 2020 à 84 ans. Connu pour ses rôles dans La Boum, Les seins de glace ou encore On ira tous au paradis, Claude Brasseur était aussi un grand sportif.

Quand il a 27 ans, Claude Brasseur est sélectionné dans l'équipe de France de bobsleigh pour les Jeux d'olympiques d'hiver de 1964, à Innsbruck, en Autriche. Mais, un redoutable accident lors d'un entraînement empêche l'équipe de concourir officiellement lors du début des Jeux. Le bobsleigh filant à grande vitesse quitte la piste, traînant les quatre sportifs dans la neige pendant plusieurs mètres. "La machine quitte la piste, on le croit mort, scalpé. Emmené dans un hôpital où les religieux assurent le gîte et le couvert", détaille le média Libération. Son père Pierre Brasseur se rend immédiatement à son chevet et demande à ce que les meilleurs soins lui soient prodigués.

Dans son livre Merci ! sorti en 2014, Claude Brasseur racontait en détail cet accident qui a failli lui coûter la vie : "Ma tête a heurté la paroi, mon casque a explosé et j’ai perdu connaissance. Je me suis retrouvé traîné pendant six cents mètres comme si j’avais été accroché au pare-chocs d’une voiture." L'acteur se retrouve avec "une broche dans les sourcils, une petite plaque dans la pommette et un maxillaire en métal" et décide d'arrêter complètement le bobsleigh : "J’aime le risque, j’aime avoir peur, c’est une sensation qui  m’excite, mais je ne suis pas complètement abruti et j’ai préféré arrêter les frais."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/