1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Moi, Moche et Méchant 3" : 6 anecdotes sur la série de films
4 min de lecture

"Moi, Moche et Méchant 3" : 6 anecdotes sur la série de films

Gru et les Minions reviennent ce mercredi 5 juillet dans "Moi, moche et méchant 3". Doublage, création et secrets de tournage, la saga offre de belles anecdotes.

Avant de connaître le succès dans leur propre film, les Minions étaient présents dans "Moi, Moche et Méchant 2"
Avant de connaître le succès dans leur propre film, les Minions étaient présents dans "Moi, Moche et Méchant 2"
Crédit : © Universal Pictures International Spain
Laure-Hélène de Vriendt
Laure-Hélène de Vriendt

Les Minions sont de retour. Les personnages déjantés du film Moi, moche et méchant envahissent de nouveau les écrans des salles obscures français avec la sortie du troisième volet des aventures de Gru ce mercredi 5 juillet. Véritable phénomène dans le monde entier, la saga franco-américaine s'est imposée comme un classique des films d'animation et a su conquérir un large public à travers le monde. 

Pour ce troisième opus, les scénaristes ont attribué un frère jumeau à Gru, un peu fantasque et très maladroit. Avec un méchant déchaîné et tout droit sorti des années 1980, le film continue de surfer sur un humour décalé, avec des personnages toujours aussi loufoques.

Vous pensez tout connaître de Gru et de ses Minions ? Les films ont pourtant bien des secrets, qu'ils se cachent dans les recoins des images ou derrière les animations. De la naissance des Minions aux tableaux cachés chez Gru, la saga Moi, moche et méchant n'aura plus aucun secret pour vous.

1. Une réalisation française

Les films ont été tournés en anglais et produits par deux société américaines, Universal Pictures et Illumination Entertainment mais ils on été entièrement réalisés par un studio français, en l’occurrence Mac Guff line. C'est lors de la projection d'un projet de long métrage intitulé Bones Story que les membres du studio ont rencontré Chris Meledandri, un grand nom de l'animation aux États-Unis. 

À écouter aussi

"J'ai fait le tour du monde des meilleures équipes. Vous êtes les plus créatifs et les plus pointus technologiquement", aurait-il dit à Jacques Bled, le propriétaire du studio. Une reconnaissance qui apportera le succès et la célébrité au studio, le premier film engendrant plus de 540 millions de dollars de recettes au box office mondial.

2. Les Minions ont failli ne jamais exister

On n'imagine pas les films sans eux et pourtant, les Minions ne faisaient pas partis du script originel de Moi, moche et méchant. Ces petits êtres malicieux et qui font beaucoup de bêtises, ont été créés directement par le studio Mac Guff, et plus particulièrement par Pierre Coffin, le co-réalisateur du film.

C'est lui qui a élaboré toute l'originalité des personnages, alors que l'idée de départ, développée par Eric Guillon, voulait qu'ils soient des mécaniciens bien portants, fainéants et accro à la cigarette. Leurs versions finales, jaune canari avec des salopettes bleues, ont su séduire le public au point d'avoir leur propre film en 2015.

3. Un vrai numéro de téléphone

Dans le deuxième volet de Moi, moche et méchant, l'agent Lucy donne son numéro de téléphone portable à Gru. Un numéro bien visible à l'écran, et qui n'est pas un faux ! Plusieurs mois après la sortie du film, les spectateurs les plus attentifs qui appelaient à ce numéro tombaient sur un message enregistré par Kristen Wiig, qui double le personnage de Lucy dans les films : "Bonjour, vous êtes bien sur la messagerie de Lucy Wilde. Si vous souhaitez rejoindre les services secrets tapez 1 et expliquez pourquoi vous êtes fait pour le poste. Si vous voulez dénoncer un méchant tapez 2 et faîtes votre rapport. Si c'est Gabe, arrêtez de m'appeler s'il vous plait. Je suis flattée mais pas intéressée". 

Le numéro de Lucy Wilde dans "Moi moche et méchant 2"
Le numéro de Lucy Wilde dans "Moi moche et méchant 2"
Crédit :

4. Un langage codé pour les Minions

Les Minions parlent une langue qui est bien à eux. Totalement inventée par les créateurs des films, elle résulte d'un mélange entre plusieurs mots français, anglais, espagnols, italiens, japonais et même indonésiens. À ces différents mots ont été rajoutés des onomatopées inventées par les créateurs et le nom de famille des différents membres de son équipe. 

Certaines expressions plaisaient particulièrement à Pierre Coffrin, qui a décidé de garder "poulet tikka massala" comme mot de passe des Minions et "merguez moules frites". Leurs voix résultent toutes d'un mélange entre celle de Pierre Coffin et de l'acteur Jemaine Clement : les studios les ont modulés afin d'être certains que chaque Minion aurait sa propre voix.

5. Des voix qui reviennent et d'autres qui disparaissent

Kristen Wiig joue deux rôles différents dans les deux premiers volets de Moi, moche et méchant. Alors que dans le premier film elle double Miss Hattie, la responsable de l'orphelinat pour filles, elle prête sa voix à l'agent Lucy Wilde dans le deuxième film, celle qui deviendra la femme de Gru après l'avoir enlevé pour obtenir son aide. Elle est la seule actrice à jouer deux rôles différents au casting de la saga. 

Al Pacino devait quant à lui prêter sa voix à Eduardo, le méchant de Moi, moche et méchant 2, pour son tout premier rôle de doublage dans un film d'animation. Un doublage qu'il n'a finalement pas fait, quittant l'équipe après l'enregistrement de sa voix et étant remplacé au pied levé par Benjamin Bratt.

6. Des minions exclusivement masculins

Les Minions sont tous des hommes. Si certains portent des perruques de temps en temps et mettent des vêtements féminins pour certaines scènes, ils restent tous des personnages masculins. Un choix assumé par Pierre Coffin, qui confié au magazine The Wrap : "Vu comme ils sont débiles et stupides, je ne pouvais juste pas imaginer les Minions être des filles". Mais alors d'où viennent les Minions ? Contrairement aux Grimlins, ils sont incapables de se reproduire et de se diviser. Un mystère qui pourrait être rapidement élucidé.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/