2 min de lecture Séries

"Les Sauvages" : que vaut l'audacieuse série d'anticipation de Canal+ ?

NOUS L'AVONS VU - Un candidat aux origines kabyles devient le nouveau président de la République. Ainsi commence une réaction en chaîne haletante qui se déroule sur 6 épisodes.

>
Les Sauvages - Bande-annonce (90s) Crédit Image : CPB FILMS/ SCARLETT PRODUCTION /CANAL+ |
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

"Idder Chaouch est élu président de la République". Voilà le postulat de départ de la nouvelle série originale du groupe Canal Plus : Les Sauvages, dont le premier épisode est disponible en ligne. Il s'agit d'une série qui, à la façon de l'excellente Years and Years britannique, nous offre la possibilité d'un futur proche, plausible. Il s'agit donc d'une oeuvre d'anticipation, une uchronie sociale et politique. 

L'intrigue se centre sur l’entourage du nouveau président de la République incarné par Roschdy Zem. La France est alors traversée par deux courants contradictoires : un espoir de la jeunesse et des forces progressistes et une opposition conservatrice au mieux, voire clairement raciste. Ce n'est pas Roschdy Zem qui occupe la place principale de cette série, il est simplement un symbole central et un élément déclencheur d'une intrigue qui va se concentrer sur Fouad, le compagnon de Jasmine, la fille et conseillère du nouveau président élu. 

La famille de Fouad est divisée entre deux jeunes hommes dont les parcours semblent irréconciliables : Fouad (Dali Benssalah) et Nazir (Sofiane Zermani). Le premier revendique une intégration républicaine parfaite, un oubli des valeurs religieuses et un certain déracinement familial. Le second, inquiétant, religieux et traditionaliste, semble tirer les ficelles d'un complot depuis la cellule de sa prison.

>
Les Sauvages - Les premières minutes de la série

Une autre France ultra-réaliste

C'est l'attentat qui cible le président élu, quelques instants après son élection, qui vient bouleverser les vies de ces personnages. Fouad est immédiatement rejeté du cercle présidentiel à cause de ses liens supposés avec des forces terroristes. Celui qui avait réussi à s’extraire d'un univers qu'il rejette se retrouve condamné à retourner auprès de sa famille. Son parcours d'exilé rejoint en miroir celui de Marion Ribheiro (Marina Foïs). La responsable de la sécurité du candidat Chaouch a échoué dans sa mission et se retrouve exclue du service de protection des personnalités. Ensemble, Fouad et Marion vont tenter de découvrir ce qu'il s'est passé le jour de la tentative d'assassinat et qui sont les vrais responsables. 

À lire aussi
Alpha dans l'épisode 2 de la saison 10 de "The Walking Dead" Séries
"The Walking Dead", saison 10, épisode 2 : le sanglant passé d'Alpha et Beta dévoilé

Les Sauvages mélange habilement des éléments d'action et de thriller politique. On retrouve quelques éléments de 24 heures chrono avec diverses courses contre la montre qui se jouent en parallèle. 24 heures avait un président afro-américain bien avant Obama et Les Sauvages partage un élément similaire qui rend possible ce que certains considèrent comme impossible. L'accélération des enjeux familiaux, politiques, romantiques et sécuritaires viennent se bousculer dans un esprit très français avec des acteurs, des dialogues et des décors qui respirent le réalisme. 

Il s'agit d'une série très réussie, qui emporte les téléspectateurs grâce à un suspense bien tenu tout au long de ces six épisodes. Il y a une part de sidération jouissive à observer de si près des événements rares comme une élection présidentielle vue de l'intérieur, une tentative d'homicide, une vacance du pouvoir, une enquête intra-familiale parfaitement artisanale... Le tout mêlé aux questions sociales et religieuses qui irriguent l'intrigue sans pour autant l'enfermer. Les Sauvages montre une France plurielle où l'immigration a de très nombreux visages, où l'extrême droite et l'islamisme ne sont pas si éloignés dans leurs objectifs, où l'émancipation et la dépendance restent liés. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Séries Télévision Canal+
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants